Sénégal: Projet des 100 000 logements - 200 maisons livrées, en fin novembre

8 Septembre 2021

Le ministre de l'Urbanisme, du Logement et de l'Hygiène publique, Abdoulaye Saydou Sow, a effectué une visite sur le site de Bambilor (département de Rufisque), hier mardi 7 septembre, abritant le premier volet du Projet des 100 000 logements. Cette visite s'inscrit dans le cadre de ce projet de logements sociaux dont 200 maisons déjà construites sur une superficie de 200 hectares seront réceptionnées en fin novembre.

Abdoulaye Seydou Sow, ministre de l'Urbanisme, du Logement et l'Hygiène publique, a visité hier, mardi 7 septembre 2021, les 200 logements en construction du Projet des 100 000 logements qui avaient démarrés depuis le mois de mars dernier. Situé à Bambilor, dans le département de Rufisque, ces 200 logements qui s'étendent globalement sur une superficie globale de 200 hectares sont le premier volet de ce projet.

Le directeur général de la Société d'aménagement foncier et de la rénovation urbaine (SAFRU), Maïssa Maécor Diouf, qui déroule ce volet du programme, a annoncé que les travaux d'aménagement avait commencé depuis le 2 août et que deux mois avant, l'état des lieux avait été fait notamment le drainage des eaux pluviales, l'assainissement, entre autres.

Toujours selon Maïssa Maécor Diouf, cette phase de huit hectares concerne les 200 logements et que les travaux seront bouclés en fin novembre. Il s'en suivra les 40 hectares, le site de S2I qui seront bouclés 6 mois après. «En 2019, une plateforme d'inscription avait été ouverte, il y a un avancement car maintenant, il s'agit d'une plateforme de suivi pour permettre aux Sénégalais qui s'étaient inscrits en cette année, leur donner la possibilité, s'ils ont perdu leur numéro d'inscription, s'ils veulent changer de sites, si entretemps leurs besoins ont évolué, d'apporter des modifications nécessaires... », nous apprend Victorine Ndéye, secrétaire d'état en charge du logement.

A en croire sieur Diouf, ce projet est générateur de revenus pour les jeunes de la localité car «l'entreprise en charge des travaux, pour la réalisation des pavages, embauchent près de 50 jeunes par semaine». El Hadj Malick Gaye, directeur général de l'AGTIP, déclare que des systèmes d'assainissement ont été établis dans ce projet ; ce qui va éviter aux futurs habitants de vivre le problème des inondations. Mieux, ils auront aussi accès à tous les services sociaux de base. La visite s'est déroulée en présence des maires de Bambilor et de Guédiawaye, par ailleurs président de l'AMS, Aliou Sall, ainsi que du préfet de Bambilor.

Le Projet 100 000 logements est une composante phare du Programme zéro bidonville. Il est mis en place par le l'État du Sénégal en vue donc d'éradiquer les bidonvilles, à l'horizon 2035, et accélérer l'offre de logements décents et accessibles par la construction de 100 000 logements sociaux sur 5 ans.

Selon le ministère, le projet vise à «Accélérer et diversifier l'offre de logements pour les ménages à revenus faibles et/ou irréguliers ; Rendre accessible les logements à toutes les catégories sociales». Lancé en 2017 et actuellement en cours, le programme 100 000 logements a pour objectif de mettre à la disposition des personnes ayant des revenus faibles ou irréguliers, une offre foncière juste et des logements décents et viables

MAIMOUNA DIAO (STAgIAIRE)

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X