Afrique de l'Ouest: La mission de la CEDEAO à Conakry aujourd'hui

Nana Akufo-Addo, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’État de la CEDEAO
10 Septembre 2021

La délégation de la Cedeao arrive finalement aujourd'hui en Guinée. Une visite pour évaluer la situation, cinq jours après le coup d'État qui a renversé Alpha Condé. L'organisation ouest-africaine s'est déjà penchée sur le cas guinée, mercredi, lors d'un sommet extraordinaire. Elle a suspendu le pays de ses instances et exigé une nouvelle fois la libération du président, qui est pour l'instant retenu dans un lieu tenu secret.

L'envoi de cette mission diplomatique, annoncée dans un premier temps pour hier jeudi, a donc été repoussé pour aujourd'hui. Elle devrait comprendre plusieurs ministres des Affaires étrangères de la sous-région, notamment du Ghana, du Togo du Burkina Faso et du Nigeria, ainsi que le président de la commission de la Cedeao, Jean-Claude Kassi Brou. Cette délégation devrait donc rencontrer les nouvelles autorités du Cnrd, le Comité national pour le rassemblement et le développement, avec à sa tête le colonel Mamady Doumbouya et voir quelles sont ses intentions. La mission devrait aussi insister sur le sort d'Alpha Condé, qui n'est pas apparu en public depuis les photos qui ont circulé dimanche lors de son arrestation.

La Cedeao « tient les putschistes du Cnrd responsables individuellement et collectivement de l'intégrité physique » du président renversé, selon le communiqué publié après le sommet virtuel. Un sommet qui n'a pas débouché sur des sanctions économiques ni sur des sanctions individuelles contre les responsables de la junte, mais la Cedeao indique qu'elle « réexaminera la situation selon la suite des évènements et après le rapport de la mission diplomatique.»

Après cette rencontre sous-régionale, il n'y a pas encore eu de réaction officielle du Cnrd. Mercredi soir à la Rtg, la télévision publique, dans un communiqué lu par le porte-parole du Cnrd, le colonel Amara Camara, il était demandé à chaque ministère de préparer un entretien et un bilan écrit pour vendredi 18h en vue d'une rencontre avec le comité

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X