Cote d'Ivoire: Hommage au Chef de l'Etat - Me Abdoulaye Ben Méïté sonne la mobilisation des populations du district du Woroba

9 Septembre 2021

Le district du Woroba composé des régions du Worodougou, du Béré et du Bafing va célébrer ce samedi 11 septembre 2021, le Président de la République Alassane Ouattara.

L'hommage au Chef de l'Etat prendra l'allure d'un rassemblement populaire et d'une démonstration de force pour la cause du Chef de l'État ivoirien, se déroulera au Stade Losseni Soumahoro de Séguéla dans le nord-ouest de la Côte d'Ivoire.

Pour ce faire, les populations de ces différentes régions du grand Woroba, se préparent à rejoindre le chef-lieu de la région du Worodougou pour cet hommage.

C'est à cet effet que Me Abdoulaye Ben Méïté, Député de Kani, tout comme son aîné Yaya Méïté (en charge de l'administration et de la performance économique à la SOTRA), lance un appel à la mobilisation de ses parents pour rallier massivement Séguéla.

L'honorable Abdoulaye Ben Méïté s'affaire en faveur de l'idéal républicain qu'incarne le chef de l'État. « Au-delà de tout ce que le président de la République, SEM Alassane Ouattara, a fait et s'apprête à faire pour nos régions, et qui s'inscrit dans la droite ligne de son engagement politique, il est de notre devoir de promouvoir les valeurs qu'il incarne pour notre pays. Toute son action transpire la probité, l'intégrité, la sérénité et le courage, vertus dont notre jeunesse a le plus besoin, surtout en ces temps où elle est confrontée à une crise de modèle. Ce sont ces valeurs qu'il convient de célébrer ce 11 septembre », explique le député de Kani.

Pour l'avocat de l'État de Côte d'Ivoire, le district du Woroba doit se distinguer dans la célébration du Chef de l'Etat. Il souhaite que ce rendez-vous pour le Chef de l'État serve de boussole pour l'avenir. Selon lui, les festivités de cet hommage ne devraient pas se limiter aux acclamations, chants et danses. « Nous devrons montrer au reste du pays et au monde que notre président est un exemple.

Tout son projet de développement de notre pays, se construit autour des fondements de l'union, de la discipline et du travail, termes que porte merveilleusement notre devise », renchérit le président de la Commission des Affaires générales et institutionnelles de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire.

Avant de terminer : « J'exhorte à la promotion de ces valeurs au détriment de la facilité, du favoritisme, de la gabegie et de la corruption. Nous allons encourager le président de la République dans sa volonté républicaine d'assainissement et de moralisation de notre société ivoirienne ».

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X