Afrique: BVC/Actions - Les personnes morales marocaines représentent 50% du volume au deuxième trimestre

10 Septembre 2021

Les personnes morales marocaines (PMM) ont représenté, au deuxième trimestre de 2021, 50% du volume global des transactions réalisé sur le compartiment "actions" du marché central de la Bourse de Casablanca, indique l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC).

Cette part est en progression de 27 points par rapport au trimestre précédent et de 16 points en glissement annuel, précise l'AMMC dans son rapport sur le profil des investisseurs en Bourse au T2-2021.

S'agissant des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), ils ont concentré 28% du volume, tandis que les personnes physiques marocaines et les personnes morales étrangères ont représenté des parts respectives de 14% et 6% du total, relève la même source.

Ledit rapport fait ressortir que le volume global des transactions réalisé sur les marchés central et de blocs, a enregistré un volume transactionnel avoisinant les 15,2 milliards de dirhams (MMDH) contre 11,6 MMDH au T2-2020.

Par marchés, les échanges sur le compartiment central ont totalisé un montant de 13,4 MMDH, soit 89% du volume global tandis que les transactions de gré à gré se sont élevées à 1,7 MMDH.

Côté indicateurs, Masi et Madex se sont établis respectivement à 12.409,24 et 10.090,91 points, enregistrant une hausse de 9,94% et 9,8% par rapport à fin décembre 2020 et de 22,03% et 22,22% en glissement annuel. L'indice MSI20 a, pour sa part, atteint 1.016,21 points, en progression de 9,89% par rapport à fin décembre 2020.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X