Madagascar: Ihazolava - Des personnes portées disparues retrouvées

Objet d'un avis de disparition, Françoise Rasoanirina, enceinte, et sa petite fille de 4 ans ont été retrouvées jeudi, à Andoafarihy Ambatolampy. Elles sont saines et sauves. La femme a également pu accoucher sans incident d'une petite fille, vers minuit.

D'après ses explications à la gendarmerie, son mari l'a négligée et abandonnée. Son calvaire l'a alors poussé à quitter sa maison, le 2 septembre. Elle a dit à son entourage qu'elle se rendrait au marché. Elle a amené son enfant. Or, elle a rejoint son père pour se cacher.

Sa sœur et la famille élargie, alertées, ont procédé à des recherches. Sans succès. Lors d'un appel émis, Françoise a menacé de se suicider et n'a pas indiqué sa position.

Les appels ont finalement été localisés. Françoise a reconnu avoir pris une décision inappropriée. Elle s'en est excusée. La gendarmerie l'a conseillée de se présenter aux structures spécialisées à l'écoute des femmes et enfants vulnérables et victimes de violences si besoin. « Essayer de se suicider aggravera la situation. Les enfants deviendront orphelins », lui explique la gendarmerie. Celle-ci a aussi interpellé le mari.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X