Algérie: 27e édition du FESPACO - Trois films algériens en lice

Trois films algériens représenteront l'Algérie à la 27e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco 2021), prévu du 16 au 23 octobre prochain, lit-on sur le site officiel du Festival.

Deux films algériens participent à ce rendez-vous panafricain dans la catégorie "Documentaire long métrage", à savoir "Fanon, hier et aujourd'hui" du réalisateur franco-algérien Meziane Hassane qui renferme des témoignages vivants sur le militant et psychiatre Frantz Fanon, en hommage à sa contribution à la guerre de libération nationale, et "Janitou" de Hattou Amine, en compétition avec les films "En route pour le milliard" de Hamadi Dieudo (R.D Congo), "Faya Dayi" de Beshir Jessica (Ethiopie) et "Le dernier refuge" de Samassekou Ousmane (Mali).

En dehors de la compétition officielle pour l'Etalon d'or du Yennenga, le public sera au rendez-vous avec les films algériens «Tahia Ya Didou» de Mohamed Zinet", "Omar Gatlato" de Merzak Allouache dans la sélection retrospective «Fespaco classics», en sus d'un film d'animation du réalisateur Boukhari Boubaker dans la sélection retrospective des films d'animation africains.

Les longs métrages «Le choix d'Ali» de Amor Hakkar et «La vie d'après» de Anis Djaad (201ç) seront projetés dans la sélection «Panorama» du Festival.

Lors de la présentation de la liste des films en compétition pour "l'Etalon d'or de Yennenga", les organisateurs ont affirmé le choix de 17 films sur un total de 1132 fictions long métrage.

Créé en 1969, ce rendez-vous culturel biennal a été reporté pour plus d'une année en raison de la crise sanitaire induite par la propagation de la pandémie (Covid-19).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X