Sénégal: Aïssata Tall Sall prône une meilleure gestion de la migration

Dakar — La ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur, Me Aïssata Tall Sall a appelé, samedi à à Dakar, à une meilleure gestion de la question de la migration.

"Je reste cependant convaincue que cette réduction de la migration n'est que temporaire, car tant qu'il y aura des Nations, il y aura des migrations. Qu'on le veuille ou non elles continueront, car elles font partie de la vie. Il ne s'agit pas de les empêcher, mais de mieux les gérer", a-t-elle dit.

La ministre présidait la cérémonie d'ouverture de la 6ème édition du Forum panafricain sur les migrations (PAFOM) ouverte à Dakar.

Elle a souligné que les migrations ne sont pas un jeu à somme nulle, "mais un jeu où il ne devrait y avoir que des gagnants".

Le thème de cette édition qui se tient à Dakar pendant deux jours est : "Renforcer la gouvernance de la migration de la main d'oeuvre en Afrique dans un contexte de crise pour accélérer le développement socio-économique et l'intégration continentale".

Aïssata Tall Sall appelle les experts de la lutte contre les migrations à réguler ce phénomène pour éviter les raccourcis et la stigmatisation du travailleur migrant considéré surtout en temps de crise comme la source des malheurs des pays d'accueil.

"C'est là tout l'enjeu de travailler à une meilleure gouvernance du travail", a-t-elle déclaré.

La ministre a souligné dans son discours la complexité du terrorisme qui est souvent évoqué dans certaines sphères de la migration.

"En réalité de nombreux migrants ont fait face à cette réalité, d'autres ont été influencés voire instrumentalisés par des mouvements terroristes au cours de leur parcours migratoire. C'est donc dire que ces deux préoccupations sont fondamentalement liées", a soutenu l'avocate.

Cette sixième édition du PAFOM est organisée par la Direction des sénégalais de l'extérieur en partenariat avec l'Organisation internationale de la migration (OIM) et l'Union africaine (UA).

Le Sénégal va présider ce forum pendant un an après l'Égypte.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X