Ethiopie: Des organisations de la société civile appellent à la paix

Des combattants du Tigré

Pour la première fois depuis le début de la guerre dans le Tigré en novembre 2020, un collectif de 24 organisations de la société civile éthiopienne appelle les parties en conflit à mettre fin aux combats et à faire la paix.

À l'occasion du Nouvel an éthiopien célébré ce samedi 11 septembre, dans un appel commun, avocats, journalistes, organisations de femmes et défenseurs des droits humains affirment que les « causes profondes qui ont donné naissance au conflit au départ ne seront pas résolues de manière durable par la guerre et la violence ».

Parmi ces signataires, l'association dirigée par l'avocat Ameha Mekonnen. Interrogé par Léonard Vincent, du service Afrique de RFI, il explique les motivations de cette initiative commune inédite.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X