Afrique: Le Collège ouest Africain des Soins Infirmiers et Obstétricaux (WACN) organise sa 16ième Assemblée Générale biennale à Cotonou au Bénin

le Bénin accueille pour la deuxième fois, cette réunion sous régionale à caractère international dont l'objectif principal est d'améliorer la qualité de la prise en charge des populations pour une couverture sanitaire universelle en Afrique de l'Ouest. Le Collège Ouest Africain des Soins Infirmiers et Obstétricaux (WACN) est une agence spécialisée de l'Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) dont la vocation est d'assurer la promotion des soins infirmiers et obstétricaux dans l'espace de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

Dans le cadre de cette rencontre, trois cents (300) participants se sont inscrits dont une cinquantaine était présente dans la salle en respect strict des mesures barrières en vigueur dont l'une des nouveautés a été l'entrée subordonnée à la présentation du carnet de vaccination contre la COVID-19. Le Bénin est le seul pays francophone à avoir adhéré au WACN aux côtés de cinq (5) pays anglophones et la réunion de Cotonou verra l'adhésion de cinq (5) autres pays francophones. Le thème sous lequel, les travaux de Cotonou sont placés est : « Infirmiers et Sages-femmes : piliers de la couverture sanitaire universelle dans la sous-région ouest africaine ».

Les participants/tes travailleront sur plusieurs autres sous-thèmes découlant du thème principal à savoir : les maladies non transmissibles (MNT) et qualité de vie ; la gestion intégrée des MNT avec l'approche WHOPEN de l'OMS, les innovations : l'enjeu pour l'avenir de la pratique des soins infirmiers et obstétricaux, la Santé sexuelle des adolescents : le rôle des Infirmières et des Sages-femmes dans l'éducation d'une génération consciencieuse ; Le cancer, la menace pour la femme d'aujourd'hui : le traitement des cancers de l'ovaire et du sein etc. La cérémonie d'ouverture officielle des travaux a été placée sous le patronage du Professeur Benjamin HOUNKPATIN, Ministre de la Santé, représentant le Chef de l'Etat entouré du Dr Mamoudou HAROUNA DJINGAREY, Représentant Résident par intérim de l'OMS et des Présidentes WACN du Bénin et du Nigéria.

Les représentants/tes de plusieurs organisations et associations professionnelles sœurs venus des pays de la sous-région tels que le Nigéria et le Mali ont apporté leur soutien à la 16ième assemblée générale du WACN.

A son tour, Madame Amélie SONON, Présidente du WACN du pays hôte, le Bénin s'est déclarée « heureuse d'avoir accueilli pour une deuxième fois, cette grande réunion sous-régionale dont la mission est d'améliorer la qualité de la prise en charge des populations pour une couverture sanitaire universelle en Afrique de l'Ouest ».

Elle a remercié le Gouvernement du Bénin et son Chef, le Président Patrice TALON qui, selon elle, s'est pleinement impliqué dans l'organisation et la tenue effective de la réunion de Cotonou.

Au nom de la Directrice Régionale de l'OMS pour l'Afrique, Dr Matshidiso Rebecca MOETI, Dr Mamoudou HAROUNA DJINGAREY, Représentant Résident pi de l'OMS au Bénin a salué le rôle déterminant des Infirmiers et des Sages-femmes dans la prise en charge des soins de la population en général et dans le cadre particulier de la riposte à la pandémie du Coronavirus ou COVID-19.

En effet, a-t-il poursuivi : « Le Collège Ouest Africain des Soins Infirmiers et Obstétricaux a été créé pour contribuer à atteindre les niveaux les plus élevés possibles des normes de la qualité des soins pour une meilleure santé de nos différentes communautés de la sous-région ». Dr M.H. DJINGAREY a souligné « l'importance et la nécessité d'une analyse approfondie et solide des principaux problèmes auxquels sont confrontés les professions de sage-femme et d'infirmier par vous-mêmes, les différents spécialistes et acteurs de terrain que vous êtes, pour une définition des orientations les plus contributives en termes d'accélération des progrès vers l'atteinte des ODD. Nul doute que vous consacrerez tout le temps nécessaire à des discussions de qualité selon l'agenda de vos travaux afin d'aboutir à des conclusions fructueuses » a-t-il conclu.

Enfin, au nom du Chef de l'Etat, le Professeur Benjamin HOUNKPATIN, Ministre de la Santé a procédé à l'ouverture officielle des travaux. « Votre participation à cette assemblée générale, a-t-il souligné, est un motif de fierté pour l'ensemble des hommes et des femmes, des vaillantes sages-femmes et dévoués infirmiers/infirmières qui chaque jour dans nos pays, sont en première ligne du combat pour la santé des femmes et des enfants en particulier ».

Il a salué les efforts ardus et inlassables que fournissent au quotidien, les Infirmiers/ières et sages-femmes pour assurer une prise en charge de qualité des malades en général et de ceux et celles atteints de la COVID-19 dans les six Etats membres de la WACN et au Bénin en particulier.

Selon le Ministre de la Santé, « nous gagnerons ensemble le combat contre la COVID-19. Nos systèmes de santé en sortiront certes éprouvés mais renforcés à jamais et prêts à assurer la sécurité sanitaire de nos populations ». Les travaux de la 16ième assemblée générale de laWACN s'achèveront le 10 Septembre 2021.

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter :

Dr Mamoudou HAROUNA DJINGAREY, Représentant Résident p.i. de l'OMS au Bénin (djingareyh [at] who.int ()) ; Dr Thierry M. TOSSOU BOCO, Conseiller NPO chargé de la Santé Maternelle et Infantile, (tossout [at] who.int) ; Dr GLITHO F. ALINSATO, Conseillère NPO/SRH, (glithof [at] who.int); Dr Souleymane ZAN, Technical Officer SRH, (zans [at] who.int) ; Dr Raoul SAÏZONOU, Conseiller NPO/MNT/NTD chargé des Maladies Non Transmissibles et des Maladies Tropicales Négligées, (saizonour [at] who.int ()); ; Dr François AGOSSOU, Conseiller NPO/HPR chargé de la Promotion de la Santé (agossouf [at] who.int ()); Mme Djifa AKOMATSRI Epse NIANE, Chargée de Communication à l'OMS au Bénin (akomatsria [at] who.int ()), M. Abdel Hafiz GOMINA, Consultant CREC chargé de la Communication de Risque et de l'Engagement Communautaire, (gominaabdelhafiz [at] who.int ()) ou (gominaabdelhafiz [at] gmail.com ()

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X