Afrique de l'Ouest: La CEDEAO se satisfait de son échange avec les putschistes

13 Septembre 2021

Dépêchés ce vendredi 10 septembre pour s'enquérir de la situation de l'ex-président Alpha Condé, les émissaires mandatés par la CEDEAO repartent rassurés. Le nouveau pouvoir guinéen semble avoir donné satisfaction.

Composée des ministres des Affaires étrangères du Togo, du Burkina Faso, du Nigeria et du Ghana sous la direction de l'Ivoirien Jean-Claude Kassi Brou, la délégation mandatée par la CEDEAO a pu rencontrer l'ex chef d'État guinéen Alpha Condé et a rassuré sur son état de santé. Dans le même temps, elle a également vu le colonel Mamady Doumbouya.

Au cœur des échanges, la libération d'Alpha Condé et le retour rapide à l'ordre constitutionnel sont des principes déjà acquis selon le porte-parole de la diplomatie guinéenne Fanta Cissé. Les discussions vont bon train pour un retour à la normale. La CEDEAO de son côté ne semble pas avoir d'objections pour la junte au vu des réactions positives observées depuis le coup d'État.

L'armée guinéenne au grand complet a, quant à elle, prêté allégeance au colonel Mamady Doumbouya, l'installant comme le nouvel homme fort de la Guinée Conakry.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X