Sénégal: L'ADIE dote la ville de Touba de 25 caméras de surveillance

Diourbel — L'Agence de l'informatique de l'Etat (ADIE) a offert à la ville de Touba (centre) 25 caméras de surveillance en prélude au Magal à célébrer dans cette cité religieuse le 26 septembre prochain, a appris l'APS, lundi, de son directeur général, Cheikh Bakhoum.

Le matériel offert servira à la lutte contre la criminalité et l'insécurité, dans la commune bénéficiaire, selon M. Bakhoum.

Le don a été fait à la ville de Touba en vue de la mise en œuvre, par les forces de défense et de sécurité, d'une initiative dénommée "Safe City" (ville sûre), a précisé le directeur général de l'ADIE à la fin d'une visite rendue au khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, à Touba.

Selon lui, "Safe City" est un "dispositif permanent mis à la disposition des forces de défense et de sécurité", pour "faciliter leur travail de sécurisation et de maintien de l'ordre" dans cette ville, la plus peuplée du pays après Dakar.

L'ADIE est en train d'aider à la connexion à Internet de la ville, a assuré Cheikh Bakhoum.

Elle va garantir la couverture Internet de neuf "sites stratégiques" de la commune. Cette mesure permettra aux pèlerins attendus au Magal d'accéder gratuitement à Internet, selon M. Bakhoum.

Il dit, par ailleurs, avoir échangé avec le khalife général des mourides sur la couverture Internet de l'université Khadimoul Rassoul, située à Touba.

"Nous avons travaillé avec les équipes de l'université pour l'intégrer à la fibre optique que nous déployons, mais aussi pour aider à son fonctionnement", a affirmé le directeur général de l'ADIE.

Le Magal de Touba, auquel prennent part des millions de pèlerins, célèbre le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), le fondateur de la confrérie des mourides.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X