Sénégal: La SENELEC veut s'appuyer sur les ASC pour lutter contre les branchements clandestins

Kaolack — La SENELEC a décidé de sceller un partenariat avec les organismes départementaux de coordination des activités de vacances (ODCAV) dans l'optique de lutter contre les branchements clandestins, a annoncé lundi son directeur général, Pape Mademba Bitèye.

"La nouvelle organisation que j'ai opérée va mettre au niveau de chaque délégation envoyée dans une région des correspondants de communication qui pourront directement travailler avec les ASC [Association sportive et culturelle]. Et ces dernières seront les fournisseurs d'information et de sensibilisation par rapport à toute la politique de prévention et de sécurité que nous sommes en train de développer au niveau de l'entreprise", a-t-il expliqué.

Il s'exprimait en marge d'une journée de reboisement organisée ce week-end par des associations sportives et culturelles (ASC) de Kaolack.

"Les ASC choisies vont servir de relais pour sensibiliser les populations afin de lutter contre ces branchements clandestins et risques. C'est heureux que ce partenariat avec les ASC vient à son œuvre", a salué Pape Mademba Bitèye.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X