Afrique Centrale: Cameroun - Guinée équatoriale - Des projets en commun

Une audience accordée hier par le président de la République, Paul Biya, au ministre équato-guinéen des Mines et des Hydrocarbures, Gabriel Mbaga Obiang Lima, envoyé spécial du président Obiang Nguema Mbasogo.

C'est une audience à forte coloration économique que le président de la République, Paul Biya, a accordée hier en fin de matinée au Palais de l'Unité, au ministre équato-guinéen des Mines et des Hydrocarbures. Gabriel Mbaga Obiang Lima était porteur d'un message spécial du président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, à son, frère et ami. Pendant une trentaine de minutes,le chef de l'Etat et son hôte ont fait le point des possibilitésà tirer par les deux pays de l'accroissement des échanges entre Etats africains, dans le cadre d'une coopération Sud-Sud. « Je suis venu remettre un message spécial du président Obiang Nguema à son frère, S.E Paul Biya du Cameroun ...

Le message vise la poursuite de la coopération sud-sud et en même temps, nous amener à travailler sur plusieurs initiatives ». Il s'agit ici, de l'avis de l'envoyé spécial du président de la République de Guinée équatoriale, de se mettre dans le droit fil de ce qui aété convenu par les chefs d'Etat africains, à travers la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) qui vise la stimulation du commerce intra-africain. « On ne peut pas toujours dépendre des investissements des partenaires des autres continents. Nous devons commencer à faire le commerce entre nous », a fait savoir le ministre équato-guinéen des Mines et des Hydrocarbures.Pour y parvenir, il devrait être question de mettre en avant les nombreuses ressources dont regorge le sous-sol du continent.

L'hôte du Palais de l'Unité, qui a indiqué avoir effectué des missions similaires au Gabon et au Nigeria voisins dans le cadre de l'établissement des partenariats avec ces pays, a fait savoir que son pays voudrait étendre sa coopération avec le Cameroun dans le secteur minier. « Je suis venu au Cameroun pour exposer cette nouvelle vision de la Guinée équatorialeen ce qui concerne les échanges inter-africains et requérir la bénédiction du président de la République du Cameroun. Il a indiqué que c'était une bonne initiative pour les économies des deux pays, pendant ces moments difficiles où nous sommes affectés par la pandémie du Covid-19 », a fait savoir Gabriel Mbaga Obiang Lima.

Cette nouvelle impulsion à la coopération entre les pays dela sous-région et même du continent intervient quelques semaines seulement après le sommet extraordinaire des chefs d'Etat de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC).Sommet qui visait à donner aux Etats-membres, les clés d'une relance économique post-Covid19.

Arrivé au Palais de l'Unité en compagnie de S.E Armando Kote Echuaca, ambassadeur de Guinée équatoriale au Cameroun, l'envoyé spécial du président Obiang Nguema a été accueilli à sa descente de voiture par le chef du protocole d'Etat, Simon Pierre Bikele, avant de rejoindre le 3e étage, où se trouve le bureau présidentiel en compagnie du ministre, directeur du Cabinet civil, Samuel Mvondo Ayolo.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X