Maroc: Alliance tripartite entre le RNI, l'USFP et le PI pour la gestion du Conseil de la ville d'Agadir

14 Septembre 2021

A l'issue des dernières élections communales du 8 septembre, trois partis politiques, en l'occurrence, le RNI, l'USFP et le PI, ont tenu une réunion de concertation et de coordination dans le but de conclure une alliance tripartite qui pourra se pencher sur la gestion des affaires de la collectivité territoriale de la ville d'Agadir.

Cette réunion, organisée vendredi 10 septembre, a été sanctionnée parla signature d'une charte conjointe regroupant les trois formations précitées qui ont d'ailleurs obtenu un nombre confortable de sièges communaux les habilitant à la gestion de la commune, à savoir 37 sur les 61 sièges (le RNI : 28, l'USFP : 5 et le PI : 4). Là-dessus, il est fort attendu que cette alliance tripartite qui se distingue par la concordance des visions et le rapprochement des stratégies d'action de ses composantes soit à même de faire face aux contraintes et obstacles entravant le développement de la ville à plusieurs niveaux et susciter la conclusion d'alliances semblables autour de la gestion d'autres collectivités locales au niveau de la région de Souss-Massa.

C'est effectivement ce qui a résulté de la réunion des coordonnateurs régionaux des trois partis précités ayant trait à la gestion des collectivités territoriales de Dchira, Inezgane et Aït Melloul. Quant à la ville de Tiznit, l'alliance élargie regroupant sept formations politiques, à savoir le RNI, l'USFP, le PPS, le PI, l'UC, le PAM et le MP a débouché sur la signature d'une charte d'honneur en vertu de laquelle les composantes de ladite alliance s'engagent à soutenir l'équipe en charge de la gestion de la ville constituée des partis du RNI, de l'USFP et du PPS.

Ainsi, l'alliance tripartite en question, jointe par le PAM, se répercutera assurément sur les conseils provinciaux mais aussi sur le Conseil de la région de Souss-Massa, ce dernier s'appuyant sur des alliances tripartites entre le RNI et le PI d'une part et entre le RNI et le PAM d'autre part. A cet effet, le bureau du conseil de la région de Souss-Massa sera composé de ces 4 partis qui trancheront sur la question de la présidence et de la répartition des sièges de vice-présidents dont l'un sera dévolu à l'Usfpéiste Hassan Marzouki.

La victoire éclatante du parti de la Rose à la municipalité d'Aït Azza dans la province de Taroudant a constitué une exception dans les élections communales de la région car elle a été décisive en tranchant quant à la majorité dessièges obtenus par l'USFP, à savoir 15 sur les 20 sièges dont dispose cette collectivité territoriale distante de la ville de Taroudant d'environ 20 km et qui a été gérée par trois mandats USFP successifs menés par Brahim Baâli, l'ancien correspondant du quotidien «Al Ittihad Al Ichtiraki».

Ce renouvellement de confiance de la part de la population de cette commune s'explique, en toute objectivité, par les efforts sérieux et soutenus déployés par l'équipe USFP au gouvernail de la gestion des affaires de ladite localité dont les projets concrètement opérationnels témoignent de la bonne gouvernance de ses responsables locaux.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X