Cameroun: Reconnaissance - Un Camerounais à la Société royale du Canada

Le Pr. Alexie Tcheuyap a été élu par ses pairs pour accéder à l'instance qui rassemble toutes les académies des sciences de ce pays d'Amérique du Nord.

Sa nomination comme vice-recteur d'une des plus grandes universités du Canada vient d'être saluée, qu'une autre reconnaissance lui tombe dessus. Le Pr. Alexie Tcheuyap vient d'être élu membre de la Société royale du Canada (SRC), la plus haute instance des sciences de ce pays d'Amérique du Nord. Elle réunit moins de 2000 membres, élus pour la qualité de leurs recherches, de leurs travaux et dont la qualité fait l'unanimité auprès de leurs pairs. Le Camerounais, Pr. Alexie Tcheuyap, appartient désormais à cette galaxie. L'intellectuel camerounais se hisse ainsi dans les cimes du savoir, pour un travail acharné mené depuis plus de 25 ans.

Professeur titulaire au département de français de l'université de Toronto, le Pr. Alexie Tcheuyap est diplômé de l'Ecole normale supérieure de Yaoundé, avec un doctorat de 3e cycle obtenu à l'Université de Yaoundé I, ainsi qu'un PhD à la Queen's University. Les domaines de recherche de cet universitaire portent sur les rapports entre littérature et folie, les théories de l'adaptation cinématographique, l'analyse des discours (post)nationalistes, ainsi que la rhétorique de la violence et de la peur.

Globalement, les littératures, les cinémas et les médias d'Afrique. Le Pr. Alexie Tcheuyap a commis plusieurs ouvrages tels que « Autoritarisme, presse et violence au Cameroun » (Karthala, 2014), « Postnationalist African Cinemas » (Manchester - University Press, 2011), ainsi que « De l'écrit à l'écran. Les réécritures filmiques du roman africain francophone » (University of Ottawa Press, 2005). Sans compter la contribution à plusieurs ouvrages scientifiques et une cinquantaine d'articles publiés dans diverses revues scientifiques.

Le Pr. Alexie Tcheuyap fait partie des 89 nouveaux membres de la Société royale du Canada. Une reconnaissance antérieure avait conduit à sa nomination comme vice-recteur de l'Université de Toronto, en charge de l'expérience internationale des étudiants. Un mois plus tard, il accède au graal des universitaires du Canada. Cette reconnaissance constitue le plus grand honneur accordé à un individu travaillant dans les domaines des arts, des sciences sociales et des sciences. Fondée en 1882 au Canada, la SRC comprend les académies des arts, des lettres et sciences humaines et des sciences, ainsi que le Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X