Algérie: Covid-19 - 1.200 pharmaciens adhèrent à l'opération de vaccination

Alger — Le président du Syndicat national algérien des pharmaciens d'officine (SNAPO), Messaoud Belambri, a révélé lundi à Alger, l'implication de 1.200 pharmaciens à travers le pays dans l'opération de vaccination des citoyens contre le coronavirus (Covid-19), notant que ce chiffre est appelé à augmenter dans les prochains jours.

En marge de la 14e édition de la Conférence nationale du Syndicat, Dr Belambri a fait savoir que 1200 officines travers le pays effectuaient à titre gracieux l'opération de vaccination contre le coronavirus, en plus des établissements et des cliniques publics, dans le but de "rapprocher la santé du citoyen d'une part et d'alléger la pression sur les structures relevant du ministère d'autre part".

Il a indiqué, à ce propos, qu'entre 10 et 30 citoyens pouvaient bénéficier quotidiennement des vaccins disponibles au niveau des officines, soulignant que d'autres pharmacies sont appelés à se joindre à cette importante campagne, qui se poursuit jusqu'à la fin de l'année pour atteindre l'objectif fixé par les pouvoirs publics, à savoir la vaccination de 70% des citoyens pour endiguer le virus.

Pour sa part, le Président du Conseil national de l'ordre des pharmaciens (CNOP), Dr Noureddine Mettioui, s'est dit satisfait de l'implication des pharmaciens d'officines dans l'opération de vaccination et de l'élaboration d'un guide de cette opération, soulignant qu'il s'agit d'un "maillon important" dans la chaîne de traitement.

Par ailleurs, Dr Mettioui a annoncé que les préparatifs étaient en cours pour la création d'un dossier des personnes atteintes de maladies chroniques au niveau des officines, afin de donner un nouvel élan à leur prise en charge, d'éviter les accidents résultant du mauvais usage des médicaments et d'orienter le patient pour assurer un bon suivi.

Il a également évoqué la création du poste d'aide pharmacien et de suivre les évolutions scientifiques enregistrés dans le monde conformément aux développements et à l'évolution de la société.

De son côté, la directrice générale de la pharmacie et des équipements de santé au ministère de la Santé, Pr Ouahiba Hadjoudj, a rendu, nom du ministre du secteur, un hommage "appuyé" à la corporation des pharmaciens d'officine qui, a-t-elle affirmé, a "très justement intégré le champs de la vaccination contre la Covid-19, participant par cette brillante initiative à démultiplier les points de vaccination auxquels peut présentement recourir le citoyen algérien pour cet important acte de prévention".

Elle a aussi salué le sens de "responsabilité citoyenne" que les pharmaciens d'officine ont mis en avant pour "la concrétisation de cette importante opération", laquelle, a-t-elle dit, "inaugure une nouvelle dimension aux pharmaciens les intégrants un peu plus encore dans le système de santé algérien".

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X