Congo-Kinshasa: La MONUSCO dôte la prison centrale de Beni d'un mur de clôture

communiqué de presse

La prison centrale de Beni dispose désormais d'un mur de clôture. L'ouvrage a été officiellement remis vendredi 10 septembre 2021 aux autorités de la province du Nord-Kivu et de la ville.

«C'est vraiment avec plaisir que nous venons de réceptionner ce grand ouvrage qu'est la clôture de la prison de Kangbayi, à Beni. C'est vraiment un ouvrage qui va permettre à ce que la prison soit totalement sécurisée parce que c'est un mur qui prend toute l'étendue de la prison de Beni», a déclaré la cheffe de division de la Justice du Nord-Kivu, Berthe Chekanabo, à la fin de la petite cérémonie organisée lors de cette présentation.

L'absence du mur de clôture constituait un vrai problème de sécurité pour cette maison carcérale où sont détenues certaines personnes accusées d'être responsables de l'insécurité qui prévaut dans cette partie du Nord-Kivu.

Dans le discours de la cheffe de la MONUSCO, lu à l'occasion par la cheffe de bureau de Beni, il est notamment rappelé qu'en octobre 2020, plus d'un millier de détenus s'étaient évadés de cette prison. Parmi eux, «de nombreux suspects liés aux ADF ou à d'autres groupes armés».

Une évasion qui, selon Bintou Keita, «a ruiné des mois, voire des années d'efforts des forces de sécurité, des autorités judiciaires et de la MONUSCO».

Berthe Chekanabo estime que la construction du mur de clôture éloigne la possibilité de voir se répéter un tel scénario.

«C'est déjà un grand pas parce que le détenu, même s'il quittait la détention, va se retrouver dans la clôture. La sécurité est vraiment assurée. Et même s'il y a d'autres personnes qui peuvent vouloir troubler la sécurité à la prison, ce n'est pas du tout facile parce que le mur est très haut et il y a les fils barbelés au-dessus», détaille-t-elle.

Ce projet porté par l'unité d'appui à l'administration pénitentiaire de la MONUSCO a également permis de bâtir deux miradors et un poste de contrôle au sein de la prison.

Des projecteurs solaires ont aussi été installés pour faciliter la surveillance nocturne. Et la route d'accès à la prison a été réhabilitée.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X