Afrique: Eliminatoires CAN - Les Lionnes entament un nouveau cycle (entraîneur)

Dakar — L'équipe nationale féminine de football du Sénégal a entamé un nouveau cycle en perspective des éliminatoires de la prochaine Coupe d'Afrique des nations, en l'absence de plus de la moitié des joueuses ayant été sacrées championnes de la zone ouest A en février 2020, a indiqué le sélectionneur national, Mame Moussa Cissé.

"Pour diverses raisons, nous devons faire sans la colonne vertébrale de cette équipe", a expliqué le technicien à l'APS, à la veille du premier match de préparation contre la sélection du Cap-Vert.

Evoquant les absences, Mame Moussa Cissé a signalé deux forfaits sur blessure de la gardienne titulaire, Tening Sène, et de Fatou Kiné Sène (milieu de terrain).

La présente sélection a été aussi mise en place sans Mama Diop, meilleure joueuse du tournoi de la zone ouest A, retournée dans son club en France, et trois autres Lionnes recrutées par des clubs français, a ajouté le technicien.

Il s'agit de la défenseure centrale Méta Camara, de la capitaine

Safiétou Sagna et de la buteuse attitrée de l'équipe, Nguenar Ndiaye, enrôlées par des clubs français, a précisé le sélectionneur national.

L'attaquante internationale avait pris part avec l'équipe de l'AS Dakar Sacré-Cœur au tournoi de qualification en Ligue africaine féminine des champions, qui a eu lieu à Mindelo au Cap-Vert, où elle a terminé co-meilleure buteuse avec quatre réalisations.

Il s'agira "pour les nouvelles joueuses de saisir l'opportunité qui leur est offerte", a déclaré le sélectionneur national qui, après avoir joué plusieurs matchs avec des académies, continuera l'évaluation de son groupe à travers deux rencontres amicales (15 et 18 septembre) contre la sélection du Cap-Vert.

"Elles doivent pouvoir montrer leurs capacités en l'absence des autres qui pourraient revenir en cas de nécessité en perspective des éliminatoires de la CAN programmées en octobre contre le Liberia", a ajouté le technicien.

La CAN féminine aura lieu en 2022 au Maroc.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X