Congo-Kinshasa: L'ouverture du procès de l'ex-Premier ministre Augustin Matata Ponyo prévu le 25 octobre

L'ouverture de ce procès très attendu, relatif à des détournements dans le cadre du projet du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo, devrait avoir lieu le 25 octobre. Il est accusé avec l'ancien ministre des Finances Patrice Kibeti et le patron de d'Africom Commodities de surfacturations à hauteur de plus de 200 millions de dollars et d'en avoir détourné pour près de 4 millions de dollars. Sa défense estime que c'est un procès politique.

Nous venons de recevoir une date d'audience, pour une audience qui est fixée sur on ne sait pas vraiment quelle charge, à ce stade. Et surtout, devant une chambre qui n'est apparemment pas du tout compétente pour le juger, à savoir la Cour constitutionnelle. Alors que son cas -à supposer qu'il ne bénéficie pas d'immunité- aurait dû être jugé par la Cour de cassation. Donc, devant une chambre manifestement incompétente et sur un dossier que nous n'avons pas compris, il faudra effectivement qu'il soit défendu, donc je prévois de me rendre devant cette Cour constitutionnelle. C'est un dossier qui est malheureusement emblématique, d'une atteinte grave aux droits et libertés fondamentales de monsieur Matata. En ce sens qu'il est victime, depuis plusieurs mois, d'attaques tout à fait politiques, qui sont orchestrées sous couvert d'un faux dossier judiciaire. Et les atteintes sont devenues de telle importance, qu'il me paraît important qu'il ait une défense internationale efficace.

Me Antoine Vey, avocat de Matata Ponyo

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X