Ile Maurice: Arif Currimjee - «La productivité du secteur manufacturier stagne depuis 10 ans»

15 Septembre 2021

Élu à la présidence de la Mauritius Export Association (MEXA) en juillet dernier, Arif Currimjee entend, sous mon mandat, donner une nouvelle impulsion à l'industrie manufacturière.

Celle-ci fait ces jours-ci face à des enjeux majeurs comme les perturbations à la chaîne logistique ayant entraîné des coûts de fret menaçant la marge des entreprises, observe Arif Currimjee. Le secteur doit également composer avec des défis structurels, comme une baisse de la productivité multifactorielle sur ces dix dernières années et un déclin des investissements dans le secteur d'exportation.

C'est ce que vous retrouverez en couverture de Business Magazine, ce mercredi 15 septembre, un numéro disponible aux points de vente habituels et à consulter en version numérique dans l'espace Kiosk de business-magazine.mu : https://www.business-magazine.mu/

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X