Gabon: Oyem - AJA vol au recours à l'orphelinat "Cri de l'enfant"

15 Septembre 2021

Pour leur première sortie officielle, en terre oyemoise dans le cadre de leurs activités en cette période estivale. Cette jeune association des jeunes actifs "AJA" qui se veut apolitique, est à vocation sociale, vient de marquer les esprits dans la localité en posant des actes qui contribuent à améliorer le bien-être social.

Cedrick Obatsengue, son président et CO dans leur entreprise ont jeté leur dévolu sur un asile pour orphelins qu'est le "Cri de l'Enfant" pour poser une série d'actes de générosité à leur encontre. Il s'agit du renforcement de la toiture sur certains bâtiments de l'orphelinat, achat des produits pharmaceutiques, achat de produits de première nécessité, le nettoyage de l'environnement.

Ainsi, ce geste de cœur y est relatif aux difficultés qui entravent au bon fonctionnement dudit orphelinat au quotidien a - t-il réaffirmé le président. A noter que la première autorité de la province a suivi avec une attention particulière les activités du mouvements de l'AJA.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X