Congo-Kinshasa: Le plan Bahati pour le développement des provinces

15 Septembre 2021

Le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo, a présenté hier mardi 7 septembre 2021, un nouveau projet axé sur 7 points essentiels, visant à rapprocher la chambre haute du parlement des provinces, dont il est l'émanation. Intitulé « Le Sénat se réforme », ce projet vise à accompagner les provinces et les entités territoriales décentralisées en matière de gouvernance, de manière à favoriser leur développement et leur autonomisation.

Voici les 7 propositions telles que présentées par le président du Sénat, Modeste Bahati, lesquelles sont l'expression de la feuille de route qu'il s'était fixée depuis sa prise de fonction à la présidence de la chambre haute du parlement. :

- L'intégration du Sénat à la conférence des Gouverneurs afin que celui-ci joue pleinement son rôle constitutionnelle de représentant des provinces,

- L'instauration du congrès « Sénat-Provinces » qui servira de cadre de concertation permanent et d'interaction institutionnelle entre le Sénat, les provinces et les Entités territoriales ;

- Tenir la « Quinzaine des provinces au Senat » pour que la chambre haute du parlement se distingue en tant que défenseur de la décentralisation et haut-lieu d'expertises aguerries de la gouvernance territoriale et du développement local ;

- Déployer une nouvelle stratégie de communication pour optimiser la visibilité du travail des Sénateurs et mieux faire connaitre le Sénat ;

- Relever le défi du numérique au Sénat Pour moderniser le travail des Sénateurs ;

- Redynamiser la diplomatie parlementaire du Sénat en Renforçant le particularisme de l'activité Sénatoriale internationale, et en revivifiant le réseau de la coopération interparlementaire de Sénat ; et

- Mettre en place les Œuvres Sociales et le Mécénat Scientifique du Sénat chaque trimestre, une action de solidarité et d'appui du Sénat envers notre peuple et à l'endroit des scientifiques congolais.

Il sied de noter que la phase opérationnelle desdites propositions se déclenchera incessamment et va recevoir l'appui financier du programme des Nations-Unies pour le Développement(PNUD) dans 4 de 7 axes clés. A noter que ce projet est estimé à 2 millions de dollars américains.

« Cette réforme du Sénat congolais, qui s'inscrit dans la vision du président de la République Félix Tshisekedi, est une chance irremplaçable pour sortir la RDC des difficultés qu'elle traverse, qui sont aujourd'hui urgemment d'ordre sécuritaire, sanitaire et économique... «, a fait savoir le président de la chambre des sages du parlement.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X