Cameroun: Entretien des routes - De nouveaux engins pour la ville

Réceptionnés lundi par la Communauté urbaine, ils vont contribuer à améliorer la circulation à Douala.

« L'acquisition de ces engins entre dans le cadre de la politique du nouvel exécutif communautaire de doter la ville de Douala d'une régie pour l'entretien et la construction des routes. C'est une première acquisition et il y en aura d'autres ». Propos de Roger Mbassa Ndine, maire de Douala, à l'issue de la cérémonie de réception de nouveaux engins pour l'entretien et la construction des routes dans la ville lundi dernier.

« Nous avons fait le choix pour cette première acquisition de faire confiance à une jeune entreprise nationale tenue par des Camerounais. Vous avez écouté les engagements pris par le directeur général de cette entreprise pour veiller à ce que ce matériel (... ) puisse être réparé en cas de besoin dans les meilleurs délais », va ajouter le maire, relevant que la Communauté urbaine de Douala (Cud) s'est engagée « dans la voie d'améliorer le confort des populations de Douala en ce qui concerne leur mobilité ». Mbassa Ndine dira également que « nos routes doivent être mieux entretenues et plus carrossables, nous nous engageons dans cette voie et il y a tout un programme qui vient après cette première acquisition ».

Une tractopelle munie d'un plateau et une pelle chargeuse munie d'un bras articulé flambant neufs constituent le premier lot de cet important équipement. Qui devrait à terme compter une cinquantaine d'engins pour un investissement de plus de dix milliards de francs qui sera, aux dires du maire, exécuté progressivement. A la Cud, on garde bon espoir que ces financements seront réalisés dans les semaines à venir, au vu des négociations entamées avec différents partenaires.

Les chauffeurs et autres mécaniciens de la Cud chargés de l'exploitation technique et de l'entretien sont en formation depuis deux semaines. Les populations et autres curieux qui ont assisté à la cérémonie n'ont pas manqué d'apprécier l'initiative de l'exécutif communautaire, tout en entrevoyant, déjà, leurs rigoles et caniveaux mieux entretenus, et leurs chaussées débarrassées des trous et autres nids-de-poule.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X