Madagascar: Télécommunications - Le Data center de l'État prend forme

L'État a mis le paquet. Pour moderniser les réseaux de télécommunications de l'Administration. Et se mettre à la hauteur des défis de l'évolution permanente des nouvelles technologies de l'information. Ainsi, a-t-il consacré 47,2 millions de dollars à cet effet.

Le projet prévoit la distribution des terminaux mobiles aux éléments des Forces de l'ordre, l'installation de 1 000 caméras de surveillance, ainsi que d'antennes relais et 223 kilomètres de fibre optique pour interconnecter les différents services de l'administration. Le tout sous forme de Data center de l'État. Des constructions confiées à une entreprise asiatique, financée par une banque de dimension internationale. Tahina Razafindramalo, ministre du Développement numérique, de la transformation digitale, des postes et télécommunications a visité les entrepôts de stockage des équipements y afférents.

Ces innovations technologiques visent plusieurs objectifs, dont l'efficacité de l'administration avec la mise en place de réseaux inter-ministères de communication et d'un réseau mobile sécurisé, la facilitation des échanges de données inter-départements en limitant les risques liées aux cyber-attaques, l'optimisation des dépenses publiques sur les communications...

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X