Gabon: Situation de la vaccination au mercredi 15 septembre 2021

16 Septembre 2021

En ce qui concerne la vaccination, 28 centres sont ouverts dans les provinces de l'Estuaire, de l'Ogooué-maritime, du Haut-Ogooué, de l'Ogooué-Lolo, de la Nyanga, de la Ngounié, du Moyen- Ogooué, de l'Ogooué-Ivindo et du Woleu-Ntem.

Il y a eu 767 vaccinés aujourd'hui parmi lesquels 344 ont reçu la 2ème dose et 423 la 1ère dose. Ces derniers sont répartis ainsi qu'il suit :

Province de l'Estuaire :

291 vaccinés sur 297 volontaires ont reçu leur 1ère dose ce 15 septembre, portant le nombre total de vaccinés dans la province à 76 391.

Province de l'Ogooué-Maritime :

59 vaccinés sur 59 volontaires ont reçu leur 1ère dose ce 15 septembre, portant le nombre total de personnes éligibles vaccinées à 6 660.

Province du Haut-Ogooué :

4 vaccinés sur 4 volontaires ont reçu leur 1ère dose ce 15 septembre, portant le nombre total de personnes éligibles vaccinés à 4 883.

Province de l'Ogooué-Lolo :

0 vacciné sur 0 volontaire ce 15 septembre, portant le nombre total de personnes éligibles vaccinées à 1 024.

Province de la Nyanga :

0 vacciné sur 0 volontaire ce 15 septembre, portant le nombre total de personnes éligibles vaccinées à 1 474.

Province de la Ngounié :

0 vacciné sur 0 volontaire ce 15 septembre, portant le nombre total de personnes éligibles vaccinées à 2 942.

Province du Moyen-Ogooué :

17 vaccinés sur 17 volontaires ont reçu leur 1ère dose ce 15 septembre, portant le nombre total de personnes éligibles vaccinés à 2 325.

Province de l'Ogooué-Ivindo :

1 vacciné sur 1 volontaire a reçu sa 1ère dose ce 15 septembre, portant le nombre total de personnes éligibles vaccinées à 1 188.

Province du Woleu-Ntem :

52 vaccinés sur 52 volontaires ont reçu leur 1ère dose ce 15 septembre, portant le nombre total de personnes éligibles vaccinées à 3 376.

Au total, à ce jour, 103 851 volontaires se sont présentés dans les différents sites, et 100 263 (96%) personnes éligibles ont été vaccinées. Par ailleurs, 71 076 volontaires au total ont reçu leur 2ème dose de vaccin.

Par rapport à la cible prévue de 50% de la population totale vaccinée, le taux de couverture vaccinale complète est de 7,47%, celui de la première dose est de 9,87%.

Parmi les vaccinés, 80% (n=79 341) étaient des hommes, 6,7% (n= 6 743) avaient plus de 60 ans ; 5,8% (n=5 784) étaient hypertendues, 1,9% (n=1 900) étaient diabétiques.

Aucun effet secondaire majeur n'a été rapporté.

La vaccination est une mesure de prévention complémentaire des mesures barrières. Toute personne vaccinée est invitée à continuer de les appliquer scrupuleusement, afin de ne pas se contaminer et mettre en danger la vie de ceux qui ne sont pas vaccinés.

Par ailleurs, la vaccination ne constitue en aucun cas un traitement contre la COVID-19. Nous rappelons encore la nécessité pour toute personne ayant un diagnostic confirmé ou présentant ou ayant présenté dans les semaines précédant le jour de la vaccination, un symptôme suspect de COVID-19, une fièvre traitée comme un paludisme, de ne pas se faire vacciner et d'en informer l'équipe de vaccination. Cette dernière orientera le volontaire concerné dans le centre de dépistage de la COVID-19.

J'aime mon pays, je protège ma famille, vaccinons-nous tout en maintenant les mesures barrières.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X