Sahara Occidental: La militante sahraouie Sultana Khaya nominée pour le prix Sakharov du Parlement européen

Bruxelles — La militante sahraouie des droits humains, Sultana Khaya, a été officiellement nominée pour le prix Sakharov pour la liberté de l'esprit du Parlement européen, indique jeudi un communiqué de la représentation du Front Polisario en Europe.

La candidature de Sultana Khaya pour le prix Sakharov 2021 , parrainée par le groupe de la Gauche au Parlement européen (GUE/NGL), a été officiellement déposée mercredi au Parlement européen, précise le communiqué.

Décerné pour la première fois en 1988 à l'ancien président sud africain Nelson Mandela et à Anatoli Martchenko, le prix Sakharov est la plus haute distinction accordée par l'Union européenne aux actions en faveur des droits de l'homme. Le prix honore les personnes, les groupes et les organisations qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la défense de la liberté de pensée.

Sultana Khaya, assignée à résidence avec sa famille dans la ville occupée de Boujdour depuis plus de neuf mois "a consacré sa vie à la défense pacifique du respect des droits humains dans les territoires sahraouis occupés par le Maroc. Bien que son combat ait toujours été pacifique, l'activiste a beaucoup souffert des agressions, de la torture et du harcèlement de l'occupant marocain", souligne le Front Polisario.

"L'attribution du prix Sakharov serait un geste important de la part de l'Union européenne. Un geste de volonté d'assumer son rôle dans la défense des droits de l'Homme et des libertés des peuples", estime le Front Polisario.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X