Guinée: Pour une transition réussie, Dr Alpha Abdoulaye Diallo du CNOSC-G invite tous les guinéens à se donner les mains

16 Septembre 2021

Les consultations nationales lancées par le comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD) se sont poursuivies ce mercredi 15 septembre 2021 par la rencontre avec les acteurs de la société civile.

Au sortir de la rencontre, Docteur Alpha Abdoulaye Diallo vice-président du conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSC-G) et président de la Coalition Publiez Ce Que Vous Payez(PCQVP) Guinée a promis que la société s'impliquera à travers des propositions pertinentes pour la réussite de la transition. Il invite tous les guinéens à se donner les mains.

« Nous avons répondu à l'appel du président du CNRD. Nous avons écouté son discours qui s'inscrit dans le cadre de la refondation de l'État mais aussi la rectification constitutionnelle. Le pays doit vraiment aller dans le cadre du redressement mais aussi de repositionnement de la Guinée sur l'échelle internationale. C'est une situation que nous saluons et nous allons véritablement nous impliquer à travers des propositions pertinentes pour qu'on ait une transition réussie et apaisée« , a-t-il entamé.

Selon cet activiste, cette transition réussie et apaisée doit se baser véritablement sur le respect de la loi.

« Et rompre avec l'impunité et surtout aller à l'école du respect de la loi non seulement pour les autorités au plus haut niveau mais aussi pour tous les citoyens. Parce que si cette transition n'est pas une école pour nous, le gouvernement prochain aussi aura des difficultés. Il faut déjà commencer le soubassement et poser des fondements solides pour que cette transaction ne ressemble pas aux transitions passées. C'est-à-dire, une transition qui se succède à une autre transition. On a connu la transition du CMRN, celle du CNDD et là, c'est CNRD. Il faut que tous les guinéens se donnent les mains pour que cette transition soit enfin une réussite et que la Guinée marque un trait sur les coups d'État constitutionnel et militaire pour que la démocratie puisse régner comme étant un mode de gouvernance dans notre pays« , a-t-il souhaité.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X