Congo-Kinshasa: Pour lutter contre le banditisme urbain - La police crée une unité spécialisée "Anti-Kuluna"

La Police Nationale Congolaise a mis en place depuis le mercredi 4 juillet, une nouvelle unité spécialisée en son sein. Il s'agit de l'unité "Anti-Kuluna" composée de cent trente policiers, venus de la légion nationale d'intervention. Elle est chargée de lutter contre les bandits urbains, communément appelés "Kuluna", qui sèment la terreur dans les quartiers de Kinshasa.

Ces policiers ont reçu une formation de cinq semaines sur les techniques d'intervention collectives, dans les quartiers difficiles et en matière de lutte contre les violences urbaines. Outre cette formation, ces agents anti-Kuluna ont effectué des exercices pratiques sur les interventions contre les "Kuluna" lors de la cérémonie de clôture de cette formation.

La légion nationale d'intervention a avoué que cent trente policiers ne suffiraient pas, vue la taille de la ville de Kinshasa, qui est une ville dont la population est estimée à plus de 9 millions d'habitants. Cependant, le Commissaire Supérieur Principal de la PNC, Séguin Ngoyi Shengelwa se veut rassurant sur ce point. «Il s'agit de cent trente policiers bien équipés et bien expérimentés. Ils pourront faire quelque chose. Ils ne seront pas seuls à lutter contre le phénomène "Kuluna", qui est l'apanage de la police toute entière. C'est une unité spécialisée qui va se battre aux côtés de celles qui existent déjà», a fait savoir le numéro un de la PNC à Kinshasa.

C'est depuis le mercredi 14 septembre que cette unité est opérationnelle. Elle a été formée par la Mission Européenne de la Police (EUPOL), sur l'armement, les techniques de mégottage et de palpation, a indiqué Paolo Bonanno, l'un des formateurs de la mission européenne.

Il revient de souligner que cette formation s'inscrit dans le cadre du programme du gouvernement de lutter contre la criminalité urbaine. Des schémas tactiques ont aussi été mis en place pour deux sections maximum afin de répondre immédiatement sur le terrain à un besoin opérationnel et stratégique, de positionnement et d'occupation de terrain, selon la même source.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X