Sénégal: Mise en circulation pour son exploitation commerciale, aprés plusieurs faux bonds - Le TER enfin sur les rails, le 24 décembre 2021

16 Septembre 2021

Peut-être enfin, du moins, un bon départ et à bonne date pour le Train Express Régional (TER). Après plusieurs annonces sans suite sur sa mise en circulation, l'exploitation commerciale du TER pourrait être officiellement lancée en décembre 2021. Dans cette perspective, une convention de partenariat a été signée entre la Société Nationale de Gestion du Patrimoine du TER dénommée SEN-TER et la société Dakar Dem Dikk (DDD) hier, mercredi 15 sept 2021, pour la continuité du service de transport du TER de la gare de Diamniadio à l'Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) de Diass.

«Le 24 décembre 2021 le Sénégal va écrire une page importante de son histoire. Notre pays va se doter, grâce à la livraison éclairée et prospective du Chef de l'Etat, d'une infrastructure de nouvelle génération conçue et réalisée pour répondre à la demande des populations de pouvoir circuler sur un réseau moderne sécurisé et confortable».

C'est Abdou Ndéné Sall, directeur général (DG) de la Société Nationale de Gestion du Patrimoine du TER dénommée SENTER qui annonce ainsi la mise en circulation officielle du TER en décembre prochain. Il s'exprimait hier, mercredi 15 sept 2021, lors de la signature d'une convention de partenariat entre la SEN-TER et la société Dakar Dem Dikk (DDD), pour la continuité du service de transport du TER de la gare de Diamniadio à l'Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) de Diass, en présence du DG de DDD, Omar Mounkhatab Sylla.

Selon M. Sall, cette cérémonie d'hier matin arrive à point nommé. «En effet, moment ne pourrait être mieux choisi pour signer une convention, entre Dakar Dem Dikk et la SEN-TER, pour parachever le travail entrepris par nos équipes depuis plusieurs mois, en vue d'assurer la continuité du service voyageurs entre Diamniadio et l'Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) dès la mise en en exploitation commerciale du Train Express Régional (TER)», a précisé M Sall. D'ailleurs, poursuit le DG de la SEN-TER, «il est important de préciser que le projet TER comporte deux temporalités à savoir Dakar-Diamniadio pour laquelle la mise en exploitation commerciale est prévue, comme je viens de l'annoncer, puis une phase 2 ultérieure entre Diamniadio et AIBD».

En effet, «le président de la République, dans sa volonté d'apporter des solutions structurantes aux problématiques de mobilité de la région dakaroise, a inscrit le projet TER dans le Programme de développement des infrastructures prioritaires du Plan Sénégal Emergent (PSE). Pour ce, la régionalisation du réseau de transports collectifs, avec la concrétisation des projets de transport de masses, tels le TER et le Bus Rapid Transit (BRT) apporteront une contribution d'équité sociale et de performance environnementale clairement identifiés dans le PSE», a souligné Abdou Ndéné Sall.

DAKAR DEM DIKK, LE RESEAU DE RABATTEMENTS ECONOMIQUE POUR LA CONTINUITE DE SERVICE DIAMNIADION-AIBD

Toutefois, ajoute le DG de la SEN-TER, «vous conviendrez avec moi que le TER ne pourrait fonctionner de façon efficiente sans le développement d'un réseau de rabattements économique autour de lignes dorsales dans lesquelles Dakar Dem Dikk va constituer la principale force motrice. Au-delà du décongestionnement de la capitale, le Ter en particulier, et le service de continuité mis en place, contribueront à l'attractivité de l'AIBD. Car, ce modèle de transport, nouvelle génération, avec le service complémentaire associé que DDD va assurer, contribuera de façon significative à la restructuration des territoires urbains et périurbains, à travers une liaison de qualité entre la nouvelle ville de Diamniadio à l'Aéroport international AIBD».

Pour sa part, Omar Boun Khatab Sylla, DG de DDD, rappellera qu'après une rencontre entre les deux autorités, le 11 mai 2021, sur la mission de continuité du service du TER par DDD, entre autres, les échanges entre les équipes des deux sociétés «ont permis de dégager les axes majeurs de la présente convention parmi lesquels on peut citer : les obligations des deux parties, les modalités d'exploitation, la rémunération du service, l'entrée en vigueur et la durée de la convention, la modification et la résiliation, les dispositions diverses». Le TER sera mis en service sur un linéaire de 36 km, entre Dakar et Diamniadio.

Et, en attendant la seconde phase prévue sur un tracé prolongé de 19 km, pour relier l'AIBD, en moins de 45mn, des cars de DDD vont assurer la continuité de service. Le TER transportera jusqu'à 115.000 passagers par jours et desservira 13 haltes et gares, entre la banlieue de Dakar et la nouvelle ville de Diamniadio. «Ce cadre de coopération permettra aux deux structures, de jouer chacune sa position en offrant aux usagers du TER un meilleur service entre Diamniadio et AIBD. Cette desserte va assurer aux usagers du TER une nouvelle et confortable façon de voyager dans un réseau régional de transports restructuré et reconfiguré... Nous pouvons vous assurer que DDD fera tout pour être au rendezvous du confort et de la qualité, avec des bus modernes ayant le même niveau de service que le TER, pour assurer une excellente continuité du service du TER jusqu'à AIBD», a conclu Omar Boun Khatab Sylla, DG DDD

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X