Cote d'Ivoire: Éducation sexuelle - Des jeunes sensibilisés à une vie plus saine

16 Septembre 2021

"Changer personnellement, pour changer la société", c'est autour de ce thème que l'équipe de Mtv shugar babi a initié une session de formation et de sensibilisation à l'endroit des jeunes, le jeudi 16 septembre, à l'hôtel résidence le Vaisseau.

Mtv shugar Babi est un film adapté aux réalités des adolescents et des villes africaines. Il retrace des pratiques courantes chez les jeunes telles que "les géreuses de Bizzi" (la prostitution moderne et déguisée chez les jeunes filles) et des comportements à risques avec des jeunes qui s'adonnent à des rapports sexuels non protégés avec leurs partenaires.

Au cours de cet atelier, des discussions ont été menées pour trouver des réponses aux vices liés à la jeunesse.

Le Dr Lees James, formateur de ce programme, a, en compagnie des adolescents, appelé "ses pairs" issus des organisations locales à visualiser quelques séquences de la saison 2 de ladite série à succès.

A travers cette sensibilisation, des solutions ont été identifiées pour échapper au traumatisme sexuel vécu par ces jeunes. L'une d'entre elles est la danse-thérapie comme moyen d'évacuer les émotions.

A travers la danse, ces jeunes arrivent à surmonter les abus dont ils sont victimes. « J'ai ressenti un soulagement après avoir pansé mes blessures au cours de la première formation », confie un participant.

Pour Mlle Amani, se porter volontaire pour la sensibilisation, c'est faire une auto-thérapie. Idem pour Alima qui, grâce à cette formation, a découvert une nouvelle approche pour se sentir mieux. « L'apprentissage par le divertissement est une excellente stratégie de sensibilisation pour nous jeunes », dit-elle.

Quant à Djiré Abibata, elle affirme que les jeunes de l'intérieur du pays, contrairement à ceux de la capitale, ne sont pas suffisamment sensibilisés. « J'ai vu au cours des différentes sessions que les jeunes ne sont pas informés du danger qui les guette », a-t-elle regretté.

Mtv shugar babi est une initiative qui vise à montrer les conséquences des actes sexuels non consentis et non protégés. Ce programme développe un éveil de conscience humaine.

Ces sessions de formation ont été également organisées dans les villes de Man, d'Adzopé, de Jacqueville, Divo, Bonoua, Yamoussoukro et San Pedro en faveur de la jeunesse.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X