Congo-Brazzaville: Incendie criminel à l'ambassade du Congo à Paris - L'heure du procès

Au cours de la nuit du lundi au mardi 21 juin 2016, l'immeuble de la chancellerie du Congo en France s'embrasait, provoquant d'énormes dégâts matériels. Après cinq ans d'instruction, un procès aura lieu le 22 septembre au Tribunal judiciaire de Paris.

Après une très longue instruction, le dossier des présumés vandales ayant détruit par les flammes l'ambassade du Congo au 37 bis rue Paul Valéry, Paris seizième, va "enfin" être examiné dans la 14e chambre correctionnelle du Tribunal judiciaire de Paris dix-septième.

L'audience débutera à 14 h. Les débats permettront d'identifier les auteurs du saccage survenu dans la nuit de lundi à mardi 21 juin 2016 avec des assaillants qui s'étaient servis d'une voiture bélier pour tenter d'enfoncer la porte principale.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X