Afrique: La Banque mondiale accorde un crédit de 150 millions de dollars à l'Angola

Luanda — Le gouvernement angolais et la Banque mondiale (BM) ont signé jeudi, à Luanda, un accord de financement d'une valeur de 150 millions de dollars US, pour faciliter l'achat de vaccins, dans le cadre du processus de prévention du covid-19.

A cette occasion, la ministre des Finances, Vera Daves, a souligné le partenariat entre le Gouvernement angolais et la BM, qui se traduit par de grandes réalisations dans des domaines stratégiques, pour le développement économique et social de l'Angola.

Elle a assuré que le ministère des Finances allait œuvrer pour que les premiers décaissements aient lieu le plus tôt possible.

Selon Vera Daves, les meilleures solutions possibles sont assurées pour ce financement afin de lutter contre la propagation du Covid-19, en mettant l'accent sur la vaccination.

Elle a promis la bonne mobilisation des ressources pour lutter contre le Covid-19, par la signature de conventions de financement, ainsi que par la mobilisation de ressources extraordinaires du Trésor pour soutenir, à travers le Ministère de la Santé, la lutte de l'Exécutif contre le Covid -19 et les grandes endémiques.

La ministre des Finances a appelé la société civile et les citoyens en général à rejoindre les postes de vaccination.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X