Congo-Kinshasa: Vie associative - La FBCP condamne les propos de Martin Fayulu à l'endroit de Félix Tshisekedi

L'ONG appelle l'ensemble des hommes politiques congolais à avoir des arguments qui visent le bien-être du peuple au lieu de s'attaquer à des vies privées.

Dans son communiqué du 16 septembre, la Fondation Bill-Clinton pour la paix (FBCP) condamne les propos du leader de Lamuka, Martin Fayulu, sur la vie privée. «À ce sujet, nous regrettons beaucoup les propos de l'honorable Martin Fayulu à l'endroit du président de la République démocratique du Congo, M. Félix Tshisekedi Tshislombo », a indiqué la FBCP. "Nous invitons l'honorable Fayulu à éviter de s'attaquer à des vies privées des politiciens dans l'avenir", a-t-elle poursuivi.

Par ailleurs, la FBCP a condamné la violence et la brutalité qu'ont subi, le 15 septembre, lors de la marche de la coalition Lamuka, les députés Martin Fayulu et Adolphe Muzito ainsi que certains membres de cette plate-forme politique par des éléments en uniforme. Cette ONG demande aux hommes politiques d'avoir des arguments qui visent le bien-être du peuple congolais au lieu de s'attaquer à des vies privées.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X