Ouganda: Le pays frappé par le départ de plusieurs multinationales

Shoprite est une chaîne de supermarchés sud-africaine basée au Cap. Elle est la plus grande chaîne de magasins en Afrique avec plus de 1000 supermarchés et hypermarchés Shoprite Hyper dans 18 pays à travers l'Afrique et les îles de l'océan Indien.

En Ouganda, depuis un mois, les annonces de départ de plusieurs entreprises internationales s'enchaînent. Trois compagnies, dans le secteur des grandes surfaces et des opérateurs téléphoniques notamment, ont confirmé fermer leurs activités dans le pays d'ici à la fin de l'année. Des départs en cascade qui inquiètent les économistes.

Les magasins ShopRite puis ceux de Game et le dernier en date l'opérateur Africell... En un mois, trois grands groupes internationaux ont annoncé mettre un terme à leurs activités en Ouganda. Pour l'économiste Africa Kiiza, la crise mondiale liée au Covid-19 est un accélérateur, mais pas la cause principale de ces départs. Ces dernières années, de nombreuses entreprises ont quitté le marché ougandais bien avant le début de la pandémie, comme la compagnie aérienne British Airways, ou les supermarchés kényans Uchumi Supermarkets et Nakumatt.

Crainte de nouveaux départs

Des fermetures attribuées au faible pouvoir d'achat de la classe moyenne trop restreinte pour soutenir les activités de grands groupes. Le chercheur affirme également que les nombreuses taxes sur les sociétés pèsent sur le budget des entreprises.

Le ralentissement de l'économie dû aux confinements a ensuite aggravé la situation : en 2020, la croissance s'est resserré à 2,9%, contre 6,8% en 2019. Les économistes craignent désormais de nouveaux départs de compagnies internationales : parmi les secteurs à risque, celui des banques et des assurances.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X