Angola: TAAG présente un nouveau programme de vols

Luanda — La TAAG - Ligne Aérienne d'Angola, présentera un plan commercial en trois phases, à partir du 21 septembre de cette année, pour neuf destinations entre l'Afrique, l'Amérique et l'Europe.

Le nouveau programme, selon le document auquel l'ANGOP a eu accès ce jeudi, s'inscrit dans le cadre de la reprise progressive des vols internationaux de la compagnie.

Selon le programme, dans une première phase, à partir du 21 septembre, TAAG va desservir les villes africaines, à savoir Lagos le lundi, Johannesburg le mardi, São Tomé le samedi, Cape Town le dimanche et le 30 septembre, le départ pour la capitale du Mozambique, Maputo, le jeudi.

A partir du 24 septembre, TAAG aura trois vols hebdomadaires vers Lisbonne (Portugal), le mercredi, le vendredi et le dimanche.

Pour la deuxième phase, qui débute 5 octobre, TAAG aura deux vols vers la ville de São Paulo (Brésil) le mardi et le jeudi ; deux vols hebdomadaires vers Johannesburg, le mardi et le jeudi ; et deux autres vers Lagos les lundis et vendredis.

Cependant, la compagnie aérienne angolaise va voler une fois par semaine vers la ville de Kinshasa, le dimanche à partir du 10 octobre 2021.

Dans la troisième et dernière phase, à partir du 11 octobre, Maputo disposera de deux de deux vols, le lundi et le jeudi, et la capitale namibienne, Windhoek, disposera également de deux vols le lundi et le jeudi.

Le Cape Town disposera de deux vols, le mardi et le dimanche, et la capitale de la République Démocratique du Congo disposera également de deux vols, le dimanche et le jeudi.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X