Sénégal: Programme Couveuse d'entreprise de la ville de Dakar - Sortie de la deuxième promotion

Et de DEUX devrait -on dire, Mme Soham El Wardini forme et finance 50 entrepreneurs.

Dans la croisade contre le chômage des jeunes, le premier magistrat de la ville de Dakar Mme Soham El Wardini joue pleinement sa partition en direction des jeunes de sa ville.

En effet, la Couveuse d'entreprise pour la promotion de l'emploi par la micro-économie (Cepem) a organisé ce 16 Septembre, à l'hôtel de ville de Dakar, la sortie de sa deuxième promotion d'entrepreneurs qui, depuis plus d'une année, ont subi une formation professionnelle dans plusieurs domaines dont l'entreprenariat, le management, la comptabilité, le développement personnel. Les 50 entrepreneurs de cette promotion ont reçu chacun, un certificat professionnel et un financement de 1 million de francs Cfa pour débuter ou renforcer leurs activités économiques.

Pour stimuler le développement socio-économique par la promotion de l'emploi par la micro-économie (Cepem) , le maire Soham El Wardini a opté par sa clairvoyance pour un Fonds de développement et de solidarité municipale (FODEM ) qu'elle surveille elle-même.

A cet effet, c'est à l'issu de tests de sélection rigoureuse sur une cohorte de 1300 jeunes entrepreneurs que les 50 jeunes entrepreneurs ont été choisis pour intégrer la Cepem, qui est un élément du dispositif du Fodem mis en place par la ville de Dakar pour soutenir l'autonomisation socioéconomique des femmes et des jeunes. Cette cérémonie sortie de la deuxième promotion a été placée sous le parrainage de Madame Léna Tall Faye, présidente directrice générale de DELTA SA.

Une manière pour le maire Soham El Wardini de la proposer en exemple, mais aussi de « compléter le dispositif Encadrement-Financement de la Ville de Dakar ».

Pour rappel, la Couveuse d'entreprise a été lancée le 26 octobre 2016, mais elle a été précédée par le programme d'autonomisation économique des femmes et des jeunes au niveau du Fodem qui avait permis au terme d'une formation, la remise d'attestations de formation et un financement à 3500 bénéficiaires composés principalement de groupements de femmes et de jeunes, mais également par la mise en place d'un Fonds d'appui aux initiatives culturelles privées.

« Nous sommes allés plus loin avec le programme des volontaires de la ville de Dakar qui regroupe 500 jeunes dakarois impliqués dans la gouvernance locale de leur commune et de la ville de Dakar. », confie Mme Wardini devant un parterre de personnes venues assister à la cérémonie de sortie de la deuxième promotion Cepem. Dans le secteur de l'économie circulaire, aujourd'hui, avec un peu plus de dix années d'existence, 10 000 personnes ont gratuitement bénéficié du programme de micro-jardinage de Dakar sous l'égide de la Direction de la planification et du développement durable (Dpdd), précise Mme le maire.

Aussi, souligne-t-elle, le programme du pavage, source d'emplois directs, nous a permis de recruter 2000 jeunes dans les 19 collectivités territoriales de Dakar et 5000 emplois indirects ont été également générés par la fabrication et la pose de pavés dans les rues et les quartiers de Dakar. Dans le domaine de l'éducation, depuis 2016, elle indique que 1896 prises en charge à l'étranger et 5955 bourses et aides municipales dans les écoles et instituts de formation ont été octroyées pour un montant correspondant à environ un milliard cinq cent millions de francs Cfa.

A cela s'ajoutent, selon Soham El Wardini, les programmes d'aide à l'insertion et à la réinsertion par le biais des projets tels que l'aide à la formation pour l'obtention du permis de conduire automobile ou 1500 jeunes sont actuellement en train d'être formés. En portant notre choix sur la marraine Léna Tall FAYE, dit le maire, vous conviendrez avec moi qu'elle a le profil de l'emploi.

En effet, indique- t- elle, Mme Léna Tall Faye est l'une des premières femmes à se lancer dans le secteur de l'assainissement avec la création de la société Delta SA capitalisant une expérience de près de 20 ans. Prenant la parole, la marraine n'a pas manqué de manifester toute sa joie pour le choix porté sur sa personne. Elle a invité les entrepreneurs sortis de la deuxième promotion de la Cepem à s'armer de courage, de professionnalisme, de détermination et de patience car, « l'entreprenariat n'est pas une sinécure » conclut-elle.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X