Sénégal: Concertation sur la volatilite des prix - Industriels et associations des consommateurs pactent pour dialogue constructif

17 Septembre 2021

Des industriels du Conseil national du patronat Sénégal et quelques associations de consommateurs ont pacté avant-hier mercredi 15 septembre, pour un dialogue constructif, pour apporter des réponses adéquates en interne à la conjoncture internationale liée à la covid-19.

Une initiative du Cnp que son président Baïdy Agne justifie par le fait que la conjoncture internationale étouffante. «Nous pensons qu'il est utile et important de trouver ensemble un cadre de dialogue en rapport à la difficile situation de nos ménages liée à la crise sanitaire aux fins de trouver des solutions atténuantes à cette conjoncture internationale ». Car, dira-t-il : «L'- heure est à l'union, à la synergie d'actions entre industriels et consommateurs pour contenir les assauts de la covid-19».

La rencontre de ce jour (hier) ajoutera-t-il : «N'est que le début de nos concertations pour ensemble déceler les écueils à porter à l'attention du gouvernement afin qu'ensemble des réponses soient apportées à la souffrance des populations». Le président Agne de magnifier cette rencontre en ces mots : «Je dois dire que c'est pour la première fois que le Cnp tient une réunion d'échanges et de concertations avec les Associations de consommateurs et pourtant nous avons tant d'informations à partager et une vision commune à définir pour l'amélioration du bien-être de nos populations et de leur pouvoir d'achat, mais aussi pour une consommation de qualité des produits et services sur l'ensemble du territoire national».

Me Massokhna Kane, doyen et porte-parole des associations de consuméristes présente à cette rencontre de concertation de dire ceci : «Nous sommes ici au nombre de cinq associations de consommateurs dont les plus représentatives. Ce nombre restreint est dû aux mesures sanitaires. Donc, nous sommes là, et répondons à bon nombre d'associations des consommateurs». Me Kane de saluer l'initiative du Cnp. «Nous saluons à sa juste valeur cette initiative du Cnp qui vient à son heure. La situation actuelle nous oblige à nous donner la main pour surmonter cette période de tension des prix. Nous avons écouté les industriels et mesurons la pleine mesure des difficultés que nos industriels vivent».

Franck Bavard, directeur général adjoint des Grands moulins de Dakar de relever que depuis des années déjà que les industriels concentrent d'énormes efforts pour alléger la souffrance des populations. Il a par ailleurs invité le gouvernement à mieux accompagner les industriels du Sénégal qui peuvent bien relever le challenge.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X