Sénégal/Bénin: Un ancien international sénégalais nommé directeur sportif d'un club béninois

Dakar — Alioune Ndiaye Rambert, un international sénégalais de football des années 1970, a été nommé directeur sportif des Buffles de Borgou, un club béninois, a appris l'APS de sources médiatiques.

"Nous avons été nommés après un appel à candidatures, dans le cadre d'une réforme du football béninois", a confirmé à l'APS l'ancien attaquant.

"Nous allons essayer de restructurer et de professionnaliser ce club", a-t-il promis, précisant avoir lancé une politique de formation avec une équipe U17.

Alioune Ndiaye dit Rambert a joué pour Valence (France) et l'US Gorée pendant plusieurs années. Il a été directeur sportif de l'US Gorée et du Stella Club d'Abidjan (Côte d'Ivoire).

Les Buffles de Borgou sont un club de Parakou, une ville située dans le nord du Bénin. C'est l'un des clubs les plus titrés du championnat béninois.

Pour la saison 2021-2022, ils prennent part aux préliminaires de la Coupe de la CAF et joueront leur prochain match, dans cette compétition, contre les Forces armées royales du Maroc.

Pour la nouvelle politique de développement du football béninois, les autorités sportives du pays ont demandé l'aide des sociétés nationales.

En réponse à cette demande, la Caisse nationale des chargeurs du Bénin a scellé un partenariat avec les Buffles de Borgou.

Selon des médias locaux, cette entreprise prend en charge toutes les dépenses du club qui emploie l'ancien international sénégalais.

Quatre Français et un Marocain sont devenus directeurs sportifs de clubs béninois.

En vertu de l'appel à l'aide lancé aux sociétés nationales, l'ESAE du Bénin a été "cédée à la Loterie nationale du Bénin, d'où le nom de Loto-Popo, la nouvelle appellation de cette équipe qui appartenait à un ancien membre de la Fédération béninoise de football".

S'agissant de ses performances, l'ESAE peut s'honorer d'avoir éliminé Génération Foot du Sénégal et d'avoir intégré la phase des poules de la Coupe de la CAF en 2019.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X