Angola: Diplomatie - Le pays rend hommage à António Agostinho Neto

L'ambassade d'Angola à Brazzaville a organisé, le 17 Septembre, une cérémonie commémorant la journée du héros national, date à laquelle les qualités politiques et culturelles du premier président de ce pays, António Agostinho Neto, sont mises en lumière.

La cérémonie commémorative a été placée sous l'autorité de l'ambassadeur de l'Angola au Congo, Vicente Muanda, en présence de ses homologues de l'Afrique du Sud, de la Namibie, de Cuba et du Brésil. Dans son intervention, le diplomate a souligné l'importance de la journée qui doit être assimilée à un sentiment de liberté, exigeant de chacun la préservation de l'unité.

En outre, Vicente Muanda a rappelé les œuvres du Dr António Agostinho Neto et repris certaines de ses citations les plus usitées, qui font que son œuvre demeure à jamais immortelle. Il a également mis en avant l'appui et le soutien des autorités congolaises dans la quête vers plus de liberté et d'indépendance du peuple angolais, en insistant sur le dynamisme et la capacité de travail d' António Agostinho Neto, qui jusqu'à sa mort, aura été infatigable dans sa participation personnelle pour la résolution des problèmes liés à la vie du parti, du peuple et de l'Etat.

La journée a été un moment fort d'éloges dédiés à la personnalité et à l'œuvre d'Agostinho Neto pour sa contribution à la lutte armée contre le colonialisme et la conquête de l'indépendance nationale. Elle a été marquée par la présentation des poèmes d'Agostinho Neto, la projection d'un documentaire sur sa vie et son œuvre, et par plusieurs interventions pour rappeler le caractère symbolique de cette commémoration pour l'ensemble du continent africain.

Le Dr António Agostinho Neto est né le 17 septembre 1922 à Kaxicane, municipalité de Catete, aujourd'hui province de Luanda. Egalement président du MPLA, le parti au pouvoir en Angola depuis la fin de 1975, il a gagné le respect en Angola et dans le monde, tant par des amis que par des opposants, y compris des universitaires, pour l'ensemble de son travail littéraire et aussi pour ses analyses sociopolitiques.

António Agostinho Neto a laissé des slogans qui s'adaptent à des moments différents, tel que « Le plus important est de résoudre les problèmes du peuple ». Une phase que beaucoup de gouvernés ou de citoyens n'oublient pas et l'utilisent fréquemment.

En Angola, chaque année, la journée du 17 septembre est réservée à des moments de rassemblements, colloques et autres activités de la dimension de Neto. Même en dehors du pays, la communauté angolaise célèbre l'anniversaire de Neto avec effusion et fierté de cette figure dimensionnelle. La date a été instituée comme fête nationale en 1980, par l'Assemblée du peuple de l'époque, un an après la mort d'Agostinho Neto. La journée est également due en reconnaissance de son engagement dans la libération de l'Angola, en particulier, et du continent africain en général.

Médecin «prêté» à la politique, António Agostinho Neto a été président de l'Angola de novembre 1975 au 10 septembre 1979. Il est décédé le 10 septembre 1979, à Moscou, des suites d'une maladie.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X