Congo-Kinshasa: Distinction - Trésor Bagayamukwe promu ambassadeur international de la jeunesse pour la paix

Le Conseil universel de la paix des nations et des continents (Culpac) a élevé Trésor Bagayamukwe Byamungu au rang d'ambassadeur international de la jeunesse pour la paix.

La cérémonie s'est déroulé, le 16 septembre, à la Cité de la paix à Kinshasa, siège de l'organisation internationale de promotion de la paix. Dans son allocution, le directeur général du Culpac, Daniel Santu Biko, a rappelé que la paix est un bien très précieux car si elle règne dans les cœurs et les esprits, elle se manifeste également dans les rapports avec les autres. Sur le plan plus vaste, cette tranquillité peut assurer l'ordre et l'harmonie entre les nations. La paix naît de la compréhension et la tolérance que des gens malgré leurs races et ethnies ou langues partagent tous une humanité universelle.

C'est conformément aux critères et résolutions pris à sa conférence universelle pour la paix, organisée au Parlement européen à Bruxelles, les 5 et 6 septembre 2018, que le Culpac a donc promu solennellement Trésor Bagayamukwe Byamungu à la dignité d'ambassadeur international de la jeunesse pour la paix au regard de « sa très bonne volonté d'encadrer la jeunesse pour son épanouissement et de véhiculer le message de paix et de conscientiser la jeunesse sur les droits de l'homme à travers le monde ». Daniel Santu Biko a fait observer que la paix ne se fait pas seule, il serait très important que Trésor Bagayamukwe soit soutenu dans cette lourde mission pour rapprocher, rassembler et unir des jeunes des différents horizons afin d'instaurer l'esprit de paix dans les environnements pour le vivre ensemble sans aucune discrimination.

Dans son mot de circonstance, le récipiendaire a exprimé son émotion et sa fierté au regard de l'honneur qui lui est fait par Culpac, appréhendant, par ailleurs, la grandeur du défi auquel il doit faire face de réunir, rassembler la jeunesse par un encadrement idoine. Président de l'ONG Hekima, il a souligné sa mission d'apporter et redonner le sourire aux hommes et femmes congolais à travers les actions de solidarité et de développement dans les quatre coins de la République démocratique du Congo.

Et cette mission, a-t-il dit, accède à une autre dimension par sa désignation en qualité d'ambassadeur international de la jeunesse pour la paix. « Désormais, notre mission pour le bien et la paix à l'échelle nationale se transforme en une mission internationale », a signifié Trésor Bagayamukwe. Et de marteler : « Pour ce, nous nous engageons à travailler sans relâche en faveur des droits fondamentaux de l'être humain pour la paix, le développement durable, la solidarité entre les peuples et les nations, conformément aux idéaux et résolutions de la conférence universelle pour la paix tenue du 5 au 6 septembre 2018 au Parlement européen, à Bruxelles.

En tant qu'ambassadeur international de la jeunesse, les initiatives ayant trait à la promotion des jeunes, à la formation professionnelle, à l'éducation, à la protection et à la sensibilisation des jeunes occuperont une place de choix dans notre actions ».

Il a conclu ses propos en lançant un appel à tous de le rejoindre, à travailler en synergie, les hommes et femmes de bonne volonté, les privés et les publics, les politiques et les organismes régionaux et internationaux œuvrant pour la paix afin de redonner ensemble le sourire à des millions des personnes à travers le monde.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X