Maroc: Etudes en Chine - Plus de 500 dossiers de bourses remis à des jeunes marocains (FUSAAA)

Rabat — La Foreign Universities Scholarships and Admissions Assistant Agency (FUSAAA) a remis plus de 500 dossiers de bourses d'études en Chine au profit de jeunes marocains durant la session de septembre 2021, a souligné, samedi à Rabat, le directeur de l'Agence Mehdi El Ihsani.

Depuis 2017, la FUSAAA ne cesse d'accompagner les étudiants marocains (bacheliers ou autres) désirant poursuivre leurs études en Chine et ce, grâce aux nombreux partenariats scellés avec des universités chinoises de renommée internationale, a indiqué M. El Ihsani, lors d'une cérémonie de remise des trois bourses d'études.

Cette cérémonie visant à honorer les étudiants récipiendaires de bourses d'études en Chine, est une première initiative de la part de la FUSAAA pour encourager les jeunes talents et les futures leaders du Maroc à explorer de nouvelles perspectives dans ce pays asiatique au développement constant à tous les niveaux, a-t-il fait savoir.

Étant donné que la Chine est la nouvelle destination des étudiants ambitieux et talentueux, M. El Ihsani a relevé, dans ce cadre, que ce pays propose quatre types de bourses d'études. Il s'agit notamment des bourses accordées soit par le gouvernement chinois, l'une des provinces chinoises, l'une des villes chinoises ou les universités locales.

Les étudiants marocains, poursuit-il, sont de plus en plus intéressés par la poursuite des études en Chine et l'Agence FUSAAA propose un accompagnement et un suivi de l'amont à l'aval de toutes les formalités administratives (Visa, vol,..), en plus de bénéficier, durant leur séjour d'études en chine, d'un accompagnement pour réserver une place dans une cité universitaire.

"Notre objectif est de contribuer à la formation des cadres qui pourront diriger le pays dans le futur et ce, en s'inspirant de l'expérience chinoise et regagner le Royaume fort des connaissances et des expertises acquises là-bas", a déclaré à la MAP le directeur de la FUSAAA.

De son côté, la co-fondatrice de l'Agence FUSAAA , Abrar Ouzguiti a indiqué dans une déclaration similaire qu'en tant que lauréats des universités chinoises, ils ont décidé d'aider les étudiants marocains pour se faire accepter par les universités chinoises, en plus de l'octroi de bourse d'études afin de s'affirmer dans les spécialités choisies et contribuer au transfert du savoir.

Oumaima Tarib (18 ans), l'une des boursières, a indiqué que l'Agence FUSAAA lui a accordé une bourse d'études et lui a donné la chance de poursuivre ses études dans l'une des meilleures universités en Chine.

"J'ai décidé de poursuivre mes études en informatique, spécialement en Génie logiciel (Software engineering) et regagner ma Patrie", a déclaré à la MAP cette bachelière avec mention "Très Bien" en sciences physique.

Même son de cloche chez Imane Er-Rachiqy (19 ans) qui s'est dite fortement intéressée par l'étude en Chine et après avoir suivi une session d'apprentissage de la langue chinoise, a contacté l'Agence FUSAAA qui lui a fourni toutes les facilités pour concrétiser son rêve celui des études en médecine.

"Les offres et les services de la FUSAAA me paraissent alléchants surtout après avoir obtenu une bourse d'études pour poursuivre mes études en médecine dans ce pays asiatique", s'est réjouie cette bachelière ayant obtenu une moyenne générale de 18,05 en science physique.

Pour sa part, le père de Imane, Bouchaib Er-Rachiqy, n'a pas manqué de saluer l'Agence FUSAAA pour ses louables services au profit des étudiants marocains.

"Je tiens à remercier tout le staff de l'Agence pour ses efforts en vue d'assurer des bourses au profit des étudiants marocains désirant partir en Chine, sans oublier de souligner l'importance du rôle d'accompagnement et de suivi assuré au profit des étudiants", a-t-il dit.

La FUSAAA, implantée à Rabat, est une agence d'assistance pour les bourses d'études et les admissions dans les universités étrangères. Elle œuvre à dénicher les programmes répondant aux critères des étudiants, à les accompagner dans les procédures d'inscription et à leur obtenir une bourse qui leur permettra de financer leurs études, leur hébergement et même leur séjour en Chine.

Selon cette Agence, le coût de la vie en Chine est moins cher par rapport à d'autres pays développés, ce qui en fait une destination de choix pour les étudiants marocains, étant donné que 1 yuan chinois (RMB) vaut 1,38 MAD. Quant aux prix des loyers dans les villes moyennes en Chine sont inférieurs de 45,86% à ceux de Casablanca.

Les prix des restaurants dans la ville moyenne en Chine sont inférieurs de 11,70 % à ceux de Casablanca, précise la FUSAAA, ajoute l'Agence, qui se réfère aux données du site https://www.numbeo.com. Ajouter à cela le fait que les universités chinoises offrent des études de haute qualité qui concurrence les États-Unis, l'Europe et le Canada et que de plus en plus d'étudiants expriment le désir de faire la découverte de l'expérience chinoise.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X