Maroc: Le gouvernement éthiopien et l'OCP scellent un accord pour l'implémentation d'un projet d'engrais à Dire Dawa

Addis — Abeba - Le gouvernement éthiopien a signé un accord de développement conjoint avec le groupe OCP en vue de l'implémentation d'un projet d'engrais à Dire Dawa en Ethiopie pour un investissement total pouvant atteindre 3,7 milliards de dollars, a annoncé le ministère éthiopien des Finances.

L'accord a été conclu lors d'une visite effectuée par une délégation de haut niveau au Maroc, conduite par M. Ahmed Shide, ministre éthiopien des Finances, accompagné de responsables de l'"Ethiopian Chemical Industry Corporation" (CIC), de l'"Ethiopian Agricultural Businesses Corporation" (EABC) et de l'"Ethiopian Mineral, Petroleum and Biofuel Corporation" (EMPBC), précise le ministère.

En vertu de cet accord, un complexe d'engrais sera mis en place à Dire Dawa, en utilisant les ressources locales (gaz éthiopien et acide phosphorique marocain), souligne le ministère sur son compte twitter.

Le projet nécessitera un investissement initial estimé à près de 2,4 milliards de dollars US au cours de la première phase pour le développement d'une unité de production d'engrais de 2,5 millions de tonnes, combinant les produits Urée et NPK/NPS, et qui pourrait atteindre une capacité de production de 3,8 millions de tonnes par an, pour un investissement total pouvant atteindre 3,7 milliards de dollars US au cours de la deuxième phase.

Selon la même source, ledit projet contribuera de manière significative à satisfaire la demande croissante de l'Ethiopie en engrais, sachant qu'à partir de 2022, les importations d'engrais dans ce pays représenteront un milliard de dollars US et pourraient potentiellement atteindre 2 milliards de dollars US en 2030.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X