Madagascar: Andry Rajoelina - Dans le fief de Ravalo

Inauguration de plusieurs infrastructures et dotations de matériels. Le président Andry Rajoelina continue sa descente dans différentes régions du pays.

Ainsi, samedi dernier, pour sa deuxième journée dans la région Itasy, le président de la République Andry Rajoelina a procédé à une série d'inaugurations et de dotations de matériels dans les districts de Miarinarivo et Analavory. A cet effet, la Direction régionale du ministère du Travail, de l'Emploi, de la Fonction publique et des Lois sociales s'est dotée de son premier bureau manara-penitra dans le district de Miarinarivo.

Ce nouveau bureau se chargera du traitement des dossiers de 3553 agents de l'État recensés dans la région Itasy qui n'auront plus à se déplacer à Antananarivo. Les employés du secteur privé seront également les bienvenus dans les locaux de ce bureau régional où des inspecteurs et contrôleurs du travail leurs prodigueront des conseils concernant notamment leurs droits en tant que salariés. La mise en place de cette nouvelle infrastructure va dans le sens de la réalisation du velirano du Président Andry Rajoelina d'offrir une administration publique de proximité à la population.

Plusieurs infrastructures. Le centre d'écoute et de conseil juridique de Miarinarivo, rattaché au ministère de la Population de la Protection sociale et de la Promotion de la Femme a également été inauguré ce jour. Ce centre a été mis en place pour écouter les doléances de la population et surtout soutenir les personnes victimes de violences et leur indiquer la conduite à tenir. « Ce centre est un signe d'entraide et de solidarité, une main tendue à tous ceux qui sont en difficulté, ne serait-ce que par les conseils qui y seront dispensés », a déclaré le Président Andry Rajoelina. Par ailleurs, Miarinarivo s'est vu doté d'un « tranom-pokonolona » flambant neuf. Cette infrastructure communale a entièrement été réhabilitée et remise aux normes. Elle a été dotée de matériels de sonorisation pour animer tant les réunions communales que les évènements culturels.

« Ce tranom-pokonolona sera désormais le théâtre de l'expression des talents et du développement culturel de la région Itasy », a ajouté le Président. Un camion et cinq bennes à ordure ont aussi été remis à l'endroit de la commune pour l'assainissement de la ville. Le Chef de l'État s'est ensuite rendu dans le district d'Analavory, également bénéficiaire de plusieurs infrastructures en faveur du développement. Il s'agit entre autres du " tsena manara-penitra d'Analavory ". Celui-ci est une promesse électorale du numéro Un du gouvernement à l'endroit de la population d'Analavory lors de son passage sur les lieux lors des élections présidentielles en 2018. Le tsena manara-penitra d'Analavory a été construit sur une surface de 1100m2 et sera bénéfique surtout aux agriculteurs et éleveurs locaux pour vendre les produits du terroir.

Journée marathon. Par ailleurs, le Chef de l'État a aussi remis aux associations d'agriculteurs locaux, des matériels agricoles et des semences pour soutenir leurs activités. La région Itasy étant une des régions productrices de Madagascar, ladite région a aussi été dotée d'un pack d'engins complet destiné à la réfection des routes. Ce fut également l'occasion pour lui de remettre officiellement leur certificat d'aptitude à l'endroit des neuf conducteurs qui manipuleront ces engins. A l'instar de Miarinarivo, le tranom-pokonolona d'Analavory a aussi été inauguré ce jour. Le Président Andry Rajoelina a ainsi remis à l'endroit de l'administration communale, un ordinateur complet ainsi qu'une imprimante pour accélérer le traitement des dossiers. Il a clôturé cette journée marathon dans la région Itasy, par le lâcher de 50 000 alevins pour le rempoissonnement du lac Itasy. Ce projet financé par la FIDA vise non seulement à soutenir les activités de pisciculture en cage sur le lac Itasy mais contribuera également à fournir une source d'alimentation à la population.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X