Afrique: Forum - Le Sommet France-Afrique se réinvente

Rompre avec le passé. Le Sommet France-Afrique a toujours été considéré, à tort ou à raison, comme une parfaite incarnation du néocolonialisme sous-couvert de dialogue au plus haut niveau. Pour le rendez-vous du 8 octobre à Montpellier, ce cliché d'antan va rejoindre le fond des archives des lointains souvenirs.

À cette rencontre qui se veut être un nouveau point de départ de ces relations ancestrales, souvent houleuses, parfois conflictuelles, dominées par la politique politicienne sous le sceau « pré-carré », aucune personnalité institutionnelle, Chefs d'État ou de gouvernement, ministres et autres n'y seront pas. Leurs fauteuils reviendront aux jeunes opérateurs économiques du continent.

Pour mieux la préparer, l'ambassade de France organise ce mercredi, des tables rondes autour de deux thèmes. « L'art et le genre, regards de femmes artistes ». « Entreprendre en Afrique et à Madagascar, les outils français à disposition ». Des matières à réflexion pour oublier les sujets qui fâchent.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X