Madagascar: Anosiala - Vingt jours sans eau

La galère continue pour les habitants d'Alakamisy Anosiala. Depuis vingt jours, le robinet est à sec. « C 'est insupportable. On a alerté le maire, le gouverneur, les députés mais rien n'y fait » se lamente Roger, employé d'une société basée à Ivato et qui a choisi d'emménager dans la « ville nouvelle » d'Anosiala.

« On pensait trouver du confort ici où l'air est encore pur mais ce n'est pas le cas. Auparavant, l'eau marchait vers deux heures du matin et on pouvait en stocker. Maintenant il ne coule plus une goutte », continue Roger, totalement dépité.

« Les abonnés de la Jirama n'ont plus aucun droit. Le problème ici c'est qu'il y a beaucoup de puits et l'eau se salit très vite quand il y a beaucoup d'utilisateurs », souligne encore Roger.

Ce qui est étrange, c'est qu'une partie d'Anosiala continue d'être approvisionnée sans problème. Il s'agit de la partie du côté du Trano mora. « On a du mal à comprendre cette discrimination alors que c'est le même village » se désole Roger don t la toilette est réduite au strict minimum depuis plusieurs jours. « C'est terrible, on ne peut plus recevoir de gens à la maison puisque les toilettes ne marchent pas », se lamente encore Roger à court de solution.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X