Afrique de l'Ouest: 2e congrès des Avocats de l'UEemoa - Pour une justice débarrassée de la corruption

21 Septembre 2021

Cette rencontre, qui réunit les avocats des barreaux des huit pays membres de l'UEMOA est placé sous le thème : « Justice et corruption ».

«C'est un thème qui est non seulement d'actualité mais c'est un thème qui est transversal », a déclaré le chef de l'Etat à la presse, à l'issue de la cérémonie d'ouverture.

« J'espère qu'au sortir de cette rencontre, les différentes orientations qui vont être faites vont permettre de prendre des dispositions qui nous permettent toujours de mener cette lutte contre la corruption qui gangrène le développement de nos différents pays », a souligné le président du Faso.

Pour Roch Marc Christian Kaboré, dans la lutte contre la corruption, « la première base, c'est le comportement même de l'homme à dire non à la corruption et de pouvoir avancer ».

Le bâtonnier burkinabè, Me Paulin Salambéré a salué l'engagement du président du Faso aux côtés des acteurs de la justice. « Votre présence à cette cérémonie est la marque de l'intérêt que vous portez à la justice et à ceux qui sont chargés de la faire vivre au quotidien », a soutenu Me Salambéré.

Il a invité tous les acteurs de la justice à « l'impérieux devoir de travailler en synergie pour une justice débarrassée de la corruption ».

Pour le président de la Conférence des Avocats de l'Uemoa, le bâtonnier du Togo, Me Sédjro Koffi Dogbéavou, il est temps pour les avocats de l'espace communautaire d'écouter leur conscience et de faire preuve de discernement. Il a également salué la présence et le soutien du président du Faso, comme « une marque d'estime profonde à leur corporation ».

Outre les échanges sur le thème, ce 2e congrès des Avocats connaitra également le renouvellement des instances de l'Organisation.

Direction de la communication de la présidence du Faso

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X