Cote d'Ivoire: Décédé à Paris - La dépouille mortelle de Charles Konan Banny arrive à Abidjan, jeudi

21 Septembre 2021

Décédé le vendredi 10 septembre 2021, à Hôpital américain de Paris, Neuilly-Sur-Seine, à l'âge de 78 ans, la dépouille mortelle de l'ancien Premier ministre, Charles Konan Banny, arrive à Abidjan ce jeudi 23 septembre. Ce mardi 21 septembre, il y a eu la levée du corps suivie d'une messe de requiem en l'église Saint-François Xavier de Paris.

Atteint du Covid-19, Charles Konan Banny a été transféré en France pour des soins. Malheureusement se fut un voyage sans retour. Une perte énorme pour la Côte d'Ivoire.

Suite à cette disparition, la classe politique a rendu un vibrant hommage à ce grand serviteur de l'État qui pendant plusieurs décennies à occuper de hautes fonctions dans l'administration publique.

Pour sa part, le président Henri Konan Bédié « pleure un frère qui a participé dignement à ses côtés à la construction de la Côte d'Ivoire moderne sans faillir à son devoir de fidélité aux idéaux du Pdci-Rda ».

Né à Divo, Charles Konan Banny, fils de planteur, était diplômé de la prestigieuse École supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec) de Paris.

Après avoir travaillé dans la gestion d'État de la filière cacao en Côte d'Ivoire, il avait intégré en 1976 la Banque centrale des États de l'Afrique de l'ouest (Bceao) à son siège de Dakar, où il avait ensuite gravi tous les échelons.

Gouverneur par intérim de cette institution (1990-1993), il a été confirmé dans ses fonctions le 1er janvier 1994. Charles Konan Banny avait été nommé Premier ministre par Laurent Gbagbo en décembre 2005. Il avait quitté son poste en avril 2007.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X