Sénégal: Bruno Diatta "immortalisé" à travers un livre-hommage

Dakar — Le livre-hommage "Bruno Diatta, au Service de la République", présenté mardi à Dakar, immortalise et offre en modèle "ce grand serviteur de l'Etat, l'emblème vivant de la République", a affirmé mardi le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop.

"Le livre qui est présenté aujourd'hui est une manière d'immortaliser le personnage élaboré tel que celui-ci suffirait à porter le message", a souligné le ministre devant un parterre d'invités et la famille de l'ancien chef de protocole de la présidence sénégalaise, décédé le 21 septembre 2018.

Abdoulaye Diop estime que Bruno Diatta, "un Sénégalais dans le sens intégral du mot", est aussi "un modèle du grand serviteur de l'Etat, l'emblème vivant de la République".

Ce livre rassemble des témoignages de "qualité" sur "ce témoin singulier de notre histoire institutionnelle", a-t-il ajouté.

La carrière professionnelle de Bruno Diatta, a souligné le ministre, "est un condensé exceptionnel d'excellence et de longévité, un commis infatigable de l'Etat, fidèle et loyal".

Les qualités de Bruno Diatta ont été relevées par les nombreux témoignages, "la pudeur de l'homme remarquable par son savoir et son savoir-faire et aussi son savoir-être", a encore fait remarquer le ministre.

L'ouvrage de près de 200 pages est le fruit d'une collaboration entre l'Ecole nationale des bibliothécaires et archivistes documentalistes (EBAD) de l'Université Cheikh Anta Diop et la famille de Bruno Diatta, conduite par sa femme Thérèse Turpin Diatta, selon le professeur Moustapha Mbengue, directeur de l'EBAD.

"Cet ouvrage est né de la volonté de ne pas laisser tomber cette ferveur d'hommage née après la disparition de Bruno Diatta qui a exercé ses hautes fonctions dans la plus grande efficacité et la discrétion absolue, des valeurs auxquelles il tenait et louées par tous. Un tel homme mérite les hommages de la nation", a souligné Moustapha Mbengue.

Il a rappelé que cette œuvre sous forme d'ensemble multimédia (un livre et un film) est née de la volonté de ne pas laisser tomber cette ferveur et de transmettre les valeurs incarnées par Bruno Diatta aux générations futures.

Les travaux de documentaliste de cet ouvrage ont été conduits par le professeur Moussa Samba de l'EBAD.

Le livre a été inspiré et encouragé par l'Eglise par la valorisation des témoignages recueillis lors de la disparition de Bruno Diatta pour un ouvrage inscrit dans les annales.

Il comporte les chapitres suivants : "L'homme et sa famille", "La formation", "L'homme d'Etat", "Les valeurs reçues, pratiquées et partagées" et "L'esprit et le legs".

L'ex-Archevêque de Dakar, le cardinal Théodore Adrien cardinal Sarr, est largement revenu sur la transmission de ce legs de Bruno Robert Louis Diatta.

"Il faut travailler à faire connaître ce livre-hommage de Bruno Diatta, un grand serviteur de la République surtout aux générations futures afin que les valeurs humaines mises en exergues constituent un trésor précieux pour toute la société, et en particulier le Sénégal d'aujourd'hui et de demain", a-t-il exhorté.

"Bruno Diatta au service de la République" est ainsi donné en modèle aux générations futures, a dit la fille aînée du défunt chef du protocole de la présidence sénégalaise, Ghislaine Diatta Gomis.

Elle a annoncé qu'une Fondation Bruno Diatta est en gestation pour perpétuer ce legs laissé par son père.

Une tapisserie-portrait de Bruno Diatta a aussi été dévoilée par les Manufactures des Arts décoratifs (MSAD) de Thiès.

Elle va trôner dans la salle du conseil des ministres, souligne le directeur des MSAD, Alyoise Diouf.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X