Maroc: Une troisième dose du vaccin-anti Covid est importante surtout pour les individus exposés (Expert)

Rabat — Une troisième dose du vaccin-anti Covid-19 est importante surtout pour les individus exposés et les personnes en première ligne notamment le personnel de la santé, a déclaré le président de la société marocaine des sciences médicales (SMSM) et membre du Comité scientifique de la vaccination anti-Covid, Moulay Saïd Afif.

La troisième dose du vaccin-anti Covid-19 est importante notamment pour le personnel de la santé, qui peut être amené à quitter le service en cas de contamination, pour au moins une dizaine de jour, a expliqué M. Afif dans une déclaration à la MAP, soulignant que le comité technique de vaccination qui se réunit au niveau de la direction de la population a recommandé l'administration d'une troisième dose pour les individus ayant des facteurs à risque.

M. Afif, également président de la Fédération nationale de la santé (FNS), a en outre fait savoir que sur le plan immunologique et de tolérance, aucune contre-indication n'existe dans l'interchangeabilité des vaccins. "Les vaccins anti-Covid sont interchangeables, il est possible par exemple d'utiliser un vaccin de type AstraZeneca pour les deux premières et un autre vaccin pour la troisième comme Sinopharm ou autre.

Concernant la vaccination des 12-18 ans, M. Afif a précisé que le fait de cibler cette tranche d'âge augmente l'immunité de la population en raison du fréquent déplacement des jeunes qui peut ainsi engendrer une contamination dans le milieu familial et au niveau scolaire, principalement avec la rentrée scolaire.

S'agissant de la vaccination des enfants de moins de 12 ans, l'expert a précisé que dans l'absence d'une recommandation du comité technique, la vaccination des moins de 12 ans ne figure pas l'ordre du jour du Comité scientifique, alors que la priorité est accordée à la tranche d'âge des 12-18 ans.

Il a ajouté que vu la cadence de la campagne de vaccination anti-covid actuelle, d'ici décembre, le Maroc aura atteint une immunité collective de 80% de sa population, relevant que le Royaume devrait recevoir le 25 septembre, 4 millions de doses supplémentaires du vaccin Sinopharm.

Il est à noter que dans son bulletin du mardi sur la situation épidémiologique Covid-19, le ministère de la santé a indiqué que le nombre de primo-vaccinés a atteint 21.411.909 et celui des personnes complètement vaccinées (1ère et 2ème doses) s'est élevé à 17.764.370.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X