Maroc: Élection de Abdellatif Maâzouz du PI président du Conseil de la région Casablanca-Settat

Casablanca — M. Abdellatif Maâzouz du parti de l'Istiqlal (PI) a été élu, mercredi, président du Conseil de la région Casablanca-Settat.

M. Maâzouz a obtenu 67 voix pour et 2 contre sur 69 suffrages exprimés lors de l'opération de vote qui s'est déroulée au siège de la Wilaya de la région Casablanca-Settat en présence des représentants des autorités locales.

A cette occasion, il a été procédé à l'élection des neuf vice-présidents dont trois femmes. Ils appartiennent au Parti de l'Istiqlal, au Parti authenticité et modernité (PAM) et au Rassemblement national des indépendants (RNI).

La séance a été marquée aussi par l'élection du secrétaire du Conseil, ainsi que de son adjointe.

Selon les résultats des élections du Conseil régional Casablanca-Settat du 8 septembre, le Rassemblement national des indépendants est arrivé en tête en décrochant 26 sièges sur un total de 75 que compte la région.

Le Parti authenticité et modernité est arrivé en deuxième position avec 20 sièges, suivi du Parti de l'Istiqlal avec 19 sièges.

L'Union constitutionnelle (UC) a remporté 4 sièges, tandis que l'Union socialiste des forces populaires (USFP), le Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), le Parti de la Justice et du Développement (PJD) ont obtenu 2 sièges chacun.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X